YouTube se lance dans la musique en streaming

L'application YouTube Music sous iOS
L'application YouTube Music sous iOS - © Google

Le service américain de vidéo en ligne YouTube, filiale de Google, s'est lancé jeudi sur le marché de plus en plus encombré de l'écoute de musique en streaming, avec l'espoir de l'étendre à un nouveau public.

YouTube Music, disponible pour l'instant seulement aux Etats-Unis, permet d'écouter des titres avec ou sans images, en permettant de basculer entre un mode vidéo et un mode uniquement audio.

Le service propose des "stations" personnalisées pour l'utilisateur, qui pourra déterminer le niveau de variété du programme en signalant s'il aime ou pas certains titres, et en utilisant des filtres pour déterminer à quel point il veut se montrer aventureux.

YouTube, qui est le site internet le plus visité au monde après ceux de sa maison mère Google (groupe Alphabet) et du réseau social Facebook, espère se différencier des services existants en combinant les versions originales des morceaux et des reprises, des enregistrements en direct ou même des contenus réalisés par les utilisateurs.

Le responsable du développement du produit T. Jay Fowler, qui avait déjà été impliqué dans des services plus anciens comme Beats Music ou MOG, dit vouloir attirer davantage de gens vers le streaming, plutôt que simplement rivaliser avec d'autres entreprises.

"Je suis enthousiasmé par l'idée d'ajouter quelque chose au marché, plutôt que juste déplacer les utilisateurs à travers un écosystème d'applications", a-t-il indiqué à l'AFP.

Le streaming musical est un marché en forte croissance. Il a représenté pour la première fois au troisième trimestre plus de la moitié des recettes numériques d'Universal Music Group, la plus grande maison de disque de la planète, avait indiqué cette dernière mardi.

Le Suédois Spotify est le plus gros acteur mondial avec 75 millions d'utilisateurs, dont 20 millions qui paient pour son service sans publicité. Mais il est confronté à une concurrence croissante de nouveaux acteurs comme Apple Music ou Tidal (soutenu par le rappeur Jay Z), qui tentent tous les deux de se distinguer en proposant des contenus exclusifs ou de la vidéo.


Belga