Ward'in Rock: un vendredi axé rap, un samedi plus familial

Ward'In Rock: un vendredi axé rap, un samedi plus familial
Ward'In Rock: un vendredi axé rap, un samedi plus familial - © NICOLAS LAMBERT - BELGA

La 21e édition du Ward'in Rock festival se tiendra ces 1er et 2 septembre à quelques kilomètres de Bastogne. Avec Tryo, Saule ou encore BaliMurphy à l'affiche, la programmation du samedi jouera la carte grand public après un vendredi soir mêlant hip-hop, rap et électro.

La line-up du vendredi soir fera la part belle au rap avec Georgio, la formation bruxelloise L'Or du Commun, l'artiste liégeois Ledé Markson et le groupe bastognard L'Exo-Clan. La fin de soirée prendra des allures plus électro-pop avec Jumo, Las Aves, et DESK. "Nous avons voulu cibler un public plus adolescent, notamment pour inciter les jeunes à sortir du camping, où certains restent parfois sans fréquenter le site du festival", explique l'un des organisateurs.

La programmation du lendemain s'inscrit dans une veine nettement plus familiale, avec des artistes comme Tryo, Fùgù Mango, Saule ou encore BaliMurphy. Dig It!, Indian Askin, Pale Grey, Dalton Telegramme, Wuman, Gustave Brass Band, et Nerd complètent l'affiche.

"C'est une programmation très pop-rock, beaucoup plus accessible au grand public." Une orientation familiale qui se retrouve notamment dans les animations pour enfants proposées l'après-midi, dont des grimages, une initiation au djembé, un concert de Radio des bois, un magicien et un spectacle.

Cette 21e édition introduit également un système de paiement "cashless" via des bracelets munis d'une puce. Entre 8.000 et 9.000 personnes sont attendues sur place.