USA: un chef républicain utilise la chanteuse Taylor Swift pour fustiger Obama

John Boehner et Taylor Swift
John Boehner et Taylor Swift - © FILES - BELGAIMAGE

Les administrateurs du site du président républicain de la Chambre des représentants ont dévoilé vendredi leur nouvelle trouvaille pour fustiger Barack Obama: une douzaine de mini-clips de la chanteuse pop Taylor Swift illustrant un argumentaire contre la politique éducative du président américain.

Sous le titre "12 GIFs de Taylor Swift pour vous", l'équipe du site de John Boehner (www.speaker.gov) a incrusté une douzaine de courts extraits de vidéos de la jeune star, correspondant chacun à une phrase "qui lève le voile" sur la réforme des collèges communautaires annoncée la semaine dernière par Barack Obama.

A en croire la Maison Blanche, cette mesure devrait permettre à de nombreux jeunes Américains d'étudier gratuitement et d'échapper ainsi aux dettes faramineuses que la plupart des étudiants américains doivent contracter pour payer leur cursus.

Mais John Boehner et son équipe estiment que cette mesure n'est que de la poudre aux yeux. "Des études gratuites? ! (Obama) compte utiliser de l'argent magique? Rien n'est gratuit et nous avons fait les comptes", assène le site internet du chef républicain avec, pour illustrer cette phrase, un GIF de Taylor Swift habillée en écolière.

"En fait... quand le président Obama dit +gratuit+, il veut dire +60 milliards de dollars sur 10 ans+. Même les ventes totales des albums de Taylor Swift ne couvriraient pas cette somme", explique encore le site, avec une courte vidéo de la star de 25 ans faisant une grimace incrédule.

Interrogée sur cette surprenante action, l'équipe de John Boehner a confirmé qu'elle en était bien à l'origine.

"1989", le dernier album de Taylor Swift s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde, selon Billboard. La star n'avait pas réagi vendredi matin sur son site officiel, ni sur son compte Twitter.


Belga