Une 26e édition des Vieilles Charrues hétéroclite entre nouvelle garde et habitués

Arcade Fire sera l'une des attractions du festival breton
Arcade Fire sera l'une des attractions du festival breton - © PATRICIA DE MELO MOREIRA - AFP

Un plateau musical éclectique est présenté aux Vieilles Charrues pour sa 26e édition qui s'ouvre jeudi à Carhaix, où les milliers de festivaliers déambuleront aux sonorités électro de Justice, du rap psychédélique de PNL et profiteront aussi de grands noms comme Phoenix, Manu Chao, M.I.A ou Matmatah.

Pour ce nouveau cru 2017, le plus grand festival de rock français agrandit son terrain de jeu de 11.500 m2, portant le site finistérien à 104.000 m2, soit l'équivalent de près de 15 terrains de foot.

En guise d'ouverture, les Vieilles Charrues retrouveront jeudi une ancienne connaissance en la personne de Manu Chao. C'est sous la formation La Ventura que l'artiste franco-espagnol se produira. 

Sur la même scène du Glenmor se succèderont Gaspard Augé et Xavier de Rosnay alias Justice. Après cinq ans d'absence, le duo électro revient avec un 3e opus intitulé "Woman".

A quelques encablures, les mystérieux rappeurs Peace 'N' Lovés (PNL) distilleront leur flow mélancolique décrivant un quotidien réel ou fantasmé de la cité des Tarterêts, à Corbeil-Essonnes. Ademo et N.O.S, de leurs vrais noms Tarik et Nabil Andrieu, sont l'un des phénomènes de l'année 2016 avec leur album "Dans la légende",  qui s'est vendu à plus de 500.000 exemplaires. 

Le collectif musical Lamomali, composé de Matthieu Chedid, Toumani Diabaté et son fils Sidiki Diabaté, offrira un voyage sonore et visuel entre Paris et Bamako, porté par la kora, instrument de musique à cordes. 

Dans un festival qui se proclame "hétéroclite", le punk celtique sera aussi à l'honneur avec The Celtic Social Club et Dropkick Murphys.

Le groupe de pop-rock électronique français Phoenix, qui a conquis l'étranger avant de se faire connaître en France, sera présent vendredi tout comme Renaud et le rappeur français MHD, auteur du tube "Champions League". 

Téléchargez l'appli #charrues17 !

J-5 N'oubliez pas de télécharger l'appli mobile #Charrues17, soutenue par Deezer http://oneevent-oneapp.com/vieillescharrues-2017/ ️

Publié par FESTIVAL DES VIEILLES CHARRUES sur samedi 8 juillet 2017

Arcade Fire, avant l'album

L'auteure-compositrice Camille viendra défendre son 5e album OUÏ, sorti début juin. Vianney, l'interprète de l'année aux Victoires de la musique 2016, sera sur la scène Kerouac, vendredi. C'est sur cette même scène que l'explosive M.I.A influencée par le dance-hall, le hip-hop, l'électro et les musiques du monde s'élancera dans un spectacle programmé après minuit.

Dix ans après leur premier passage aux Vieilles Charrues, le groupe américano-canadien Arcade Fire sera l'une des attractions du festival breton en attendant que la bande à Win Butler sorte son tant attendu prochain album prévu pour la fin du mois juillet.

Près de 70 artistes se produiront sur l'une des quatre scènes, avec notamment une rencontre surprenante entre l'interprète de chants traditionnels bretons Erik Marchand et celle du pianiste de jazz franco-serbe Bojan Z.

Valeur montante de la techno mondiale, Comah, le groupe de hip-hop électro sud-africain Die Antwoord, ainsi que le pape de l'électro grand public Jean-Michel Jarre seront aussi présents aux Vieilles Charrues.

Les musiques du monde se réinventeront avec le rappeur sénégalais Faada Freddy ou la compositrice venue d'Istanbul Gaye Su Akyol.

Côté électro seront sur scène AllttA, Deluxe, Feder, Kungs, Clément Bazin, Colorado, Møme, Acid Arab, mais il y aura aussi du hip hop engagé avec Kery James ou encore KillASon et du r&b avec la chanteuse Sônge, artiste label Charrues 2017.

Complet depuis deux mois, les organisateurs des Vieilles Charrues ont mis en place une bourse aux billets en partenariat avec zePASS.com qui offre aux retardataires la possibilité d'acheter et de revendre leurs billets (pass 4 jours, 150 euros).

Près de 278.000 fans de musique s'étaient réunis lors de la dernière édition et pour éviter de longues files d'attente, le festival est désormais doté de trois entrées contre une seule en 2016.

Face aux menaces terroristes qui pèsent en France et au prolongement de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, le budget sécurité a été porté à 1 million d'euros. Outre la gendarmerie, près de 700 agents de sécurité seront déployés pendant les quatre jours du festival.