Top 30 des albums 2013 : Chanson française, folk, pop-rock

Louis-Jean Courmier "Le treizième étage"
30 images
Louis-Jean Courmier "Le treizième étage" - © Tous droits réservés

Voici l’exercice tant attendu des classements annuels ! Par définition ultra subjectif, on a soupesé nos émotions, nos découvertes, nos étonnements en chanson française, folk, pop, rock en y ajoutant un zeste de « musiques d’ailleurs » pour vous proposer le Top 30 le plus représentatif possible de notre « vie musicale » en 2013.

 

Parce que les gouts et les couleurs ça se discute toujours avec plaisir, notre collègue David Salomonowicz vous propose lui aussi son top album plus axé sur la musique électro, le hip-hop et d’autres propositions pop-rock. Amusez-vous à les comparer, à retrouver les rares albums qui nous mettent d’accord et surtout, prenez plaisir à les (re)découvrir !

 

Bonne écoute !

 

1) LOUIS-JEAN CORMIER " Le treizième étage" (Canada)

Flamboyant premier album solo pour le leader du groupe " Karkwa " Entre énergie rock et sensibilité folk, le meilleur de la scène québécoise en français, une merveille à mettre entre toutes les oreilles!

 

 

 

2) GIRLS IN HAWAII "Everest" (Belgique)

 

Planant, puissant, émouvant, le retour tant attendu sous forme d’une magistrale pulsion de vie !

 

Nous étions au concert

 

3) ELEPHANT "Collective mon amour" (France)

 

Le bonbon musical de l’année, plaisir pop acidulé et entêtant. Hyper bien écrit et complémentaire, ce duo ira très loin…

 

Lire l’interview

 

4) EXSONVALDES "Lights" (France)

 

Pop rock très accrocheur, convaincant en anglais comme en français, ils font parfois penser aux…girls in hawaii (tiens, tiens) parmi les meilleures surprises de l’année !

 

5) PIERS FACCINI "Between dogs and wolves" (Angleterre)

 

Effluves folk d’Italie, de France et d’Angleterre, il mérite d’être porté aux nues pour tout le bien qu’il fait à notre âme ! Avec pour la première fois une chanson en français, à découvrir !

 

6) DARAN "L'homme dont les bras sont des branches" (France)

 

Guitares cinglantes, ambiance pesante et rage salvatrice, sa voix déchire les nuages et nous apporte son meilleur disque, près de 20 ans après " Dormir dehors "

 

Lire l’interview

 

7) MAYER HAWTHORNE "Where does this door go" (Etats-Unis)

 

Oui, les blancs peuvent être d’excellents “Soulmen” preuves avec le dernier album du moustachu du Michigan, un must !

 

8) ZAZIE "Cyclo" (France)

 

La voilà (enfin) de retour avec un grand disque, electro tourmenté mais puissant, construit avec Olivier Coursier (AaRon) son meilleur depuis 15 ans !

 

Nous étions au concert

 

9) THE CAT EMPIRE " Steal the lights" (Australie)

 

Cuivres, percus, chaleur, ce groupe australien séduit avec deux chanteurs déjantés et un coté hyper festif. Surprise ensoleillée de l’année.

 

10) LYLAC "By a tree" (Belgique)

 

Perle folk made in Belgium, mélodie obsédante et voix divine, un disque qui apaise et donne au violoncelle toutes ces lettres de noblesse en dehors du carcan classique, un trésor à dénicher!

 

Lire l’interview

 

11) CATS ON TREES "Cats on trees"  (France)

 

“Sirens call” nous a envoutés et tout l’album est charmant. Piano, batterie, quelques cordes et la voix d’une femme enfant nous rapprochent des elfes et des fées, bluffant !

 

12) JULIEN DORE "LØVE" (France)

 

Plus planant que jamais, Julien va là où on ne l’attendait pas. Son talent explose en mode " electro cool " mais reste piquant, une gageure !

 

Lire l’interview

 

13) THE NATIONAL "Trouble will find me" (Etats-Unis)

 

Oh rage, oh désespoir! Voici une nouvelle livraison de tourments qui vous secouent les tripes. La voix de Matt Berninger permet un clair / obscur plein de fantômes et d’énergies occultes !

 

Nous étions au concert

 

14) VANESSA PARADIS "Love Songs" (France)

 

Double album haute couture pour celle qui a toujours eu le flair de bien s’entourer. Biolay coordonne ce beau patchwork. Vanessa, 40 ans à peine, continue à tout réussir, insolemment!

 

Nous étions au concert

 

15) PUGGY "To win the world" (Angleterre, France, Suède)

 

Sans surprendre les fans, les trois " belges " montent de division avec un album qui transcende ce qu’ils font de mieux, et une énergie tellement communicative. " Sky is the limit… "

 

Lire l’interview

 

16) MAXIME LE FORESTIER "Le cadeau" (France)

 

Retour entre douceur et engagement pour cet ancien de ’68. Son meilleur disque depuis longtemps, à déguster au coin du feu.

 

Nous étions au concert

 

17) ARCADE FIRE "Reflektor" (Canada)

 

Autre versant de la vitalité musicale montréalaise, l’album le plus attendu de l’année prend des accents electro, voire disco mais toujours loin des sentiers battus. L’art de se réinventer !

 

Nous étions au concert

 

18) MIDLAKE "Antiphon" (Etats-Unis)

 

Eux aussi se réinventent une vie sans leur chanteur, reviennent à leurs premiers amours psychés mais gardent leur sens inné de la mélancolie. Un album qui s’apprivoise patiemment…

 

Lire l'interview

 

19) ROKIA TRAORE "Beautiful Africa" (Mali)

 

Les sons du Mali toujours nous feront rêver d’un monde plus fraternel et plus ensoleillé, dont Rokia, en bambara, en anglais ou en français, reste la plus charmante ambassadrice !

 

Lire l’interview

 

20) ETIENNE DAHO "Les chansons de l'innocence retrouvée" (France)

 

Arrangement super classieux sur le nouvel album de cette icône pop qui traverse les décennies comme un Seigneur de la pop music. Et il frappe fort !

 

21) DAFT PUNK "Random Access Memories" (France)

 

Les français qui érigent le mystère en art de vivre (et de communiquer !) ont pris leur grand shaker pour sortir l’ovni de l’année, un cocktail électro funky et un " Get Lucky " qui met tout le monde d’accord !

 

22) POLIÇA "Shulamith (Etats-Unis)

 

Electro plus oppressante et voix d’hologramme, Channy Leaneagh intrigue autant qu’elle séduit. La suite de l’excellent " Give you the ghost " est prometteuse pour la tournée !

 

23) MELANIE DE BIASIO "No deal" (Belgique)

 

Première incursion pop pour la jazz woman. Ce disque hanté à tous les étages vous plonge paradoxalement dans une bulle douce et agréable, c’est la véritable révélation belge de l’année !

 

Lire l’interview

 

24) LA YEGROS "Viene de mi" (Argentine)

 

Surprise venue d’Argentine, entre chants ancestraux et modernité numérique. Son sourire nous désarme et sa voix nous terrasse, bref, on se rend ! A découvrir…

 

Lire l’interview

 

25) GRAND CORPS MALADE "Funambule" (France)

 

L’association avec Ibrahim Maalouf (et sa trompette à 4 pistons) était une brillante idée qui donne un disque aux couleurs variées mais dont la subtilité des textes restent admirable, comme d’hab !

 

26) ALEX BEAUPAIN "Après moi le déluge" (France)

 

Couteau à double tranchant, on aime ou on déteste l’univers déprimée et (faussement ?) cynique de l’auteur de la BO des " Chansons d’Amour ". Il nous touche simplement, on aime !

 

Lire l’interview

 

27) WOODKID "the golden age" (France)

 

Cavalcade un rien grandiloquente mais pleine de souffle, le français le plus hype de 2013 réinvente la musique péplum. Et émeut, mais par moment seulement

 

Nous étions au concert

 

28) DETROIT "Horizons" (France)

 

On retrouve Bertrand Cantat après les épreuves avec son pote Pascal Humbert. Le disque est dense, difficile d’accès, comme lacéré au couteau mais se déchiffre avec bonheur, et comme sa voix est toujours aussi splendide…

 

29) HOOVERPHONIC "Reflection"   (Belgique)

 

Un disque enregistré " chez les gens ", pour défricher de nouveaux chemins, un retour réussi à l’intime après les fastes des grands orchestres, délicieux !

 

Lire l’interview

 

30) LOUIS CHEDID "Deux fois l'infini" (France)

 

Les saveurs de ce seizième disque se découvrent petit à petit et rappellent à quel point ses textes peuvent être subtils et touchants. Une belle manière de clôturer notre sélection 2013 !

 

Lire l’interview

 

François Colinet