Thelonious Monk, pianiste révolutionnaire, aurait eu 100 ans

Thelonious Monk
Thelonious Monk - © AFP

Le 10 octobre, Thelonious Monk aurait eu cent ans. Une série d'initiatives marquent ce centenaire du pianiste à la barbichette, auteur du célébrissime "Round Midgnight", qui a révolutionné l'esthétique du piano jazz: disques, numéro "collector" de JazzMagazine, émissions radio, ...

Thelonious Sphere Monk vient au monde en Caroline du Nord, en 1917, l'année de la naissance du jazz.

Au début des années 1940 à New York, le jeune homme va bouleverser le cours du jazz lui-même en étant au coeur, avec quelques autres musiciens tels le trompettiste Dizzy Gillespie, d'un mouvement alors naissant: le bebop.

Mais avec en plus, selon le pianiste français Laurent De Wilde, grand spécialiste du musicien, "une longueur d'avance, ou une longueur à côté".

"Thelonious Monk ne ressemble à personne et personne n'a jamais réussi à lui ressembler", explique Laurent de Wilde, qui publiera le 13 octobre le disque "New Monk Trio" (Gazebo/L'Autre Distribution), où il interprète librement des thèmes de Monk.

"C'était quelqu'un d'extrêmement humoristique, qui créait la surprise. Tous ses décalages donnent l'impression qu'il se casse la figure, mais pas du tout. Il joue avec l'équilibre et c'est ça qui fait avancer sa musique. C'est quelqu'un qui est à la fois dans la rupture, dans la discontinuité et en même temps dans l'assise rythmique", explique Laurent De Wilde.

Outre son nouveau disque, le musicien signe un article dans le numéro collector publié par le mensuel JazzMagazine, où il retrace le premier séjour de Thelonious Monk à Paris, en 1954.

Un séjour dont profitera le musicien afro-américain pour enregistrer à Paris son premier disque en solo, "Paris 1954".

Cet enregistrement est réédité, restauré et remastérisé, dans un disque intitulé "The Centennial Edition - Thelonious Monk" (Sony Music), agrémenté de six prises "live" inédites enregistrées trois jours plus tôt lors du Salon du Jazz à la Salle Pleyel.

"No Chaser", Blue Monk", "Off Minor", "Round Midnight", pour ne citer que quelques standards: "c'est un répertoire qui continue de vibrer, 35 ans après sa mort, parce que sa musique pose des questions", conclut Laurent De Wilde, auteur en 1996 d'un livre tout simplement intitulé "Monk".

 


Belga