Stromae annonce une tournée nord-américaine avec le Madison Square Garden en apothéose

Stromae
Stromae - © Jason Kempin - AFP

L'auteur-compositeur-interprète belge à succès Stromae, qui avait annulé plusieurs concerts en juin pour des raisons médicales, dont un au Rwanda, pays d'origine de son père, remontera sur scène en septembre à l'occasion d'une tournée nord-américaine d'une dizaine de dates.

"I'll be back in September!" ("Je serai de retour en septembre"), a lancé le chanteur mardi sur son compte Twitter, où il n'avait plus été actif depuis deux mois.

Cette tournée, prévue de longue date, commencera le 12 septembre à Miami. Le chanteur sera le 14 à Atlanta, le 16 à Washington, le 18 à Boston, le 21 à Chicago et le 25 à Detroit. Il fera également trois dates au Canada: le 26 à Toronto et les 28 et 29 à Montréal, avant de clore sa tournée au célèbre Madison Square Garden de New York le 1er octobre, en pleine semaine ministérielle de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le chanteur, porté depuis 2013 par le succès de son album "Racine carrée", se dit notamment "très fier" de partager cette date avec la diva soul Janelle Monae.

La star internationale avait commencé le 13 mai à Dakar une série de concerts en Afrique. Mais Stromae avait dû rentrer en urgence en Europe et annuler un concert à Kinshasa, la capitale congolaise, et un autre à Kigali, au Rwanda, qui était très attendu car c'est dans ce pays que son père a péri dans le génocide de 1994.

Ses producteurs avaient alors expliqué que Paul Van Haver - son vrai nom - subissait "les effets secondaires sérieux" d'un traitement prophylactique antipaludique. Mais d'autres théories ont circulé, comme des menaces contre sa famille émanant de la diaspora congolaise vivant en Belgique en raison de ses origines partiellement rwandaises - Kigali a, à deux reprises, envahi la République démocratique du Congo (RDC) et y a soutenu plusieurs rébellions.

D'autres concerts prévus en juillet, essentiellement notamment à Londres, à Rome mais aussi au Canada, avaient aussi dû être annulés.

Stromae remontera donc sur scène pour la première fois à l'occasion de sa tournée américaine.

La popularité du chanteur belge âgé de 30 ans a explosé sur la scène internationale après le lancement de l'album "Racine carrée", meilleure vente en France en 2013 et 2014.

Après avoir conquis l'Europe, il rencontre désormais une popularité croissante aux Etats-Unis.

Selon le journal 'The New Times', l'interprète de "Papaoutai" er de "Formidable" pourrait également enchaîner, après l'Amérique du Nord, avec un concert à Kigali en octobre pour remplacer celui prévu le 20 juillet dernier dans le stade "Amahoro" (paix) de la capitale rwandaise.

Son agent, la société française Auguri Productions, interrogée vendredi par l'agence Belga, n'a toutefois pas pu confirmer le projet d'un concert à Kigali.


Belga