Sinne Eeg, une douce mélancolie scandinave

Dotée d’une voix remarquable, d’un timbre chaleureux et d’une maîtrise technique étonnante, la chanteuse et compositrice Sinne Eeg suit les dignes traces de ses aînées Nancy Wilson, Betty Carter et Sarah Vaughan.

Née à Lemvig au Danemark, Sinne Eeg compte de nombreuses collaborations internationales et a enregistré huit albums sous son nom dont le dernier "Dreams" avec une rythmique américaine exemplaire : Joey Baron à la batterie, Scott Colley à la basse, Larry Koonse à la guitare et Jacob Chirstoffersen au piano.

Son écriture englobe une variété de styles, qui vont de la ballade romantique à des titres plus funky. La souplesse de sa voix bouleverse autant que son grain plein d’empathie pour toutes les notes qu’elle embrasse avec chaleur, de la plus grave à la plus aiguë. Elle jongle avec les mots et articule ses scats avec la grâce et le swing que seules possèdent les grandes chanteuses de jazz. Ses improvisations bouleversent autant que la douceur avec laquelle elle murmure l’amour. Avec un brin de vibrato, elle porte l’émotion à son comble et s’accommode de toutes les cadences. Une chanteuse de jazz intégrale, sous toutes les coutures.

Sinne Eeg est l’invitée de Patrick Bivort dans son émission "Classic 21 Lounge" sur Classic 21.