Simon Rattle fait sa rentrée à la tête de l'Orchestre symphonique de Londres

Simon Rattle
Simon Rattle - © TOLGA AKMEN - AFP

Le chef d'orchestre britannique Simon Rattle, l'un des plus grands noms de la musique classique contemporaine, a dirigé jeudi soir son premier concert à la tête de l'Orchestre symphonique de Londres (LSO), en mettant à l'honneur des compositeurs britanniques.

Le chef de 62 ans, reconnaissable à ses cheveux hirsutes poivre et sel, a succédé au Russe Valery Gergiev, parti pour l'Orchestre philharmonique de Munich.

Il dirigeait jusqu'ici la Philharmonie de Berlin, où il avait succédé en 2002 à Claudio Abbado.

Simon Rattle est un fervent partisan du projet de construction d'une nouvelle salle de concert à Londres, estimant que la capitale britannique souffre de l'absence d'un lieu à l'acoustique digne de ce nom pour accueillir de grands ensembles internationaux.

Le LSO est actuellement en résidence au Barbican Centre, que M. Rattle a décrit comme juste "utilisable".

Le chef d'orchestre avait annoncé que sa saison d'ouverture exploiterait la "mine d'or" de la musique britannique. Son concert de jeudi, retransmis en direct à la BBC Radio 3, met ainsi à l'honneur les oeuvres d'Oliver Knussen, Edward Elgar ou Thomas Adès.

Né le 19 janvier 1955 à Liverpool, Simon Rattle avait joué pour la première fois au LSO, en 1977, à l'âge de 22 ans.

Il a aussi dirigé l'Orchestre symphonique de Birmingham de 1980 à 1998, lui offrant une renommé internationale.