Septante artistes pour le festival sonore City Sonic à Charleroi

Le festival des arts sonores City Sonic a pris place jeudi et jusqu'au 17 septembre sur différents sites de Charleroi, pour y mettre en valeur des œuvres émettant des sons ou qui évoquent le son.

L'initiative en est due à Transcultures, le Centre des cultures numériques et sonores, et la première édition de ce festival date de 2003. Il a eu lieu jusqu'ici à Mons, et c'est sa première manifestation à Charleroi, où il a été présenté jeudi au Musée des Beaux-Arts, où sont exposées une partie des œuvres conçues.

Les septante artistes qui y prennent part viennent notamment de France, du Portugal et du Canada, issus d'horizons différents tels que les arts visuels, les musiques électro et contemporaines, et la création radiophonique, le son constituant leur trait d'union.

Ce festival prévoit notamment des événements en live qui se dérouleront à La Manufacture Urbaine et à l'Eden. Un parcours urbain a été mis en place, à différentes étapes de la découverte de ce festival, à la Ville-Basse et à la Ville-Haute, à proximité d'endroits tels que le Quai 10 ou le pont Roi Baudouin, le passage de la Bourse, l'église Saint-Antoine et la basilique Saint-Christophe. Le Musée des Beaux-Arts et "Charleroi Danse" abritent également une exposition temporaire.

City Sonic est aussi présent à Bruxelles jusqu'au 30 septembre avec notamment des concerts à l'Alliance française et des soirées au Halles Saint-Géry, ainsi qu'à La Louvière, le 10 septembre, pour la clôture de la biennale d'art contemporain sur le site de Bois-du-Luc.