Salvatore Adamo fait commandeur du Mérite Wallon, 25 autres personnalités récompensées

Le chanteur belgo-sicilien Salvatore Adamo, âgé de 71 ans et interprète de "Tombe la Neige" et "Les Filles du Bord de Mer", a été fait commandeur du Mérite wallon jeudi par le gouvernement wallon, aux côtés de 25 autres personnalités des mondes de l'entreprise, de la recherche et de la culture. Elles ont été récompensées pour leur talent et leur engagement wallon à l'occasion de la cinquième remise des distinctions du Mérite wallon, qui s'est tenue à l'Elysette dans le cadre des Fêtes de Wallonie.

Aux côtés d'Adamo, dans la catégorie culture, figure également le célèbre caricaturiste Pierre Kroll, qui a été fait officier du Mérite wallon. Mais aussi le créateur de la bande dessinée Yoko Tsuno, Roger Leloup (officier), dont le 27ème ouvrage vient de paraître. Ainsi que le poète et prix Goncourt de la poésie en 2015 William Cliff (officier). Mady Andrien, sculpteur abondamment primée, Arlette Baumans, architecte et professeur d'architecture, Laurence Humier, designer exposée au MoMA de New York et Nicole Gillet, directrice générale du Festival International du Film francophone de Namur (Fiff), ont été faits chevaliers.

L'exécutif wallon a également décidé de mettre à l'honneur plusieurs personnalités du monde du sport: David Goffin, champion de tennis révélé en 2012 au tournoi de Roland Garros lors de son match contre Roger Federer et qui occupe le meilleur classement ATP du tennis masculin wallon et belge, a été élevé au rang d'officier du Mérite wallon. On retrouve à ses côtés la judokate la plus titrée au monde Ingrid Berghmans (officier) et André Galheut (chevalier), la première personne dialysée à courir le marathon.

Plusieurs personnalités ont été primées dans la catégorie partenaires sociaux: l'ancienne secrétaire générale de la FGTB, Anne Demelenne, a été faite officier, tout comme la cofondatrice de la Fédération wallonne de l'Agriculture et ancienne ministre, Sabine Laruelle, la présidente sortante de l'Union des classes moyennes, Marie-Anne Belfroid-Ronveaux, et Vincent Reuter, président sortant du Conseil économique et social de Wallonie.

Dans le monde de l'entreprise, l'exécutif wallon a décoré le Vignoble des Agaises (chevalier), le plus grand vignoble de Wallonie, célèbre pour son Ruffus. Pierre Rion, fondateur et administrateur de sociétés, 'Business Angel' et spécialiste du numérique en Wallonie a, quant à lui, été élevé au rang d'officier. Anne-Marie Heller, patronne de Defimedia, société pionnière dans les technologies d'internet, a été faite chevalier du Mérite Wallon.

Des personnalités du secteur universitaire et de la recherche ont été récompensées: Patrice Cani, docteur en sciences biomédicales, récemment primé pour la découverte d'une bactérie permettant de lutter contre l'obésité, a été fait officier. Tout comme Jacques Dubois, professeur en littérature française, spécialiste de Simenon et co-auteur du "Manifeste pour la culture wallonne". Mais aussi Marie-Élisabeth Faymonville, spécialiste mondiale en anesthésie-réanimation, Sébastion Jodogne, ingénieur en imagerie médicale, Bruno Colson, docteur en histoire et en sciences politiques, ainsi que Vinciane Despret, éthologiste de réputation internationale.

Au niveau social, le projet de gestion et de distribution des surplus alimentaires, "La Bourse aux dons" a été élevé au rang de chevalier.

Enfin, Marie-José Laloy, gouverneur sortante du Brabant wallon et première femme gouverneur d'une province wallonne, a été nommée officier dans la catégorie service public.

La distinction du Mérite wallon, instituée en 2011 par le Parlement wallon, peut être attribuée à toute personne, physique ou morale, dont le talent ou le mérite "fait honneur à la Wallonie dans une mesure exceptionnelle et contribue à son rayonnement". A ce jour, 150 personnes et institutions ont été honorées depuis sa création.


Belga