Roméo Elvis : le rap bruxellois avec humour et surréalisme

Roméo Elvis et son premier EP "Bruxelles c'est devenu la jungle"
Roméo Elvis et son premier EP "Bruxelles c'est devenu la jungle" - © Capture d'écran AirTV

La scène rap bruxelloise regorge décidément de talents, la preuve avec Roméo Elvis. Découverte.

C’est au Moeder Lambic, dans le centre de Bruxelles, que nous avons rencontré le jeune linkebeekois de tout juste vingt ans.

Roméo débute le rap en 2011 dans l’émission radio Tricérapstore animée par des jeunes passionnés de hip-hop et de rap. Mais en réalité, c’est dès son plus jeune âge que Roméo côtoie de près le milieu artistique belge et plus précisément, le milieu musical. Le rappeur est donc un "fils de" mais pour faire taire les mauvaises langues, même si son père l’encourage dans son projet musical, il n’est en rien pistonné. C’est seul ou plutôt en compagnie du groupe L’or du commun, qu’il se fraie un chemin.

Son premier EP est sorti en décembre. " Bruxelles, c’est devenu la jungle " et de fait, dans ce disque, Roméo fait vivre des crocodiles et un tas d’autres animaux ; il parle aussi de sa ville qu’est Bruxelles. Le tout teinté d’humour et de surréalisme.

 

L'interview de Roméo Elvis

Et aussi