PointCulture lance une application dédiée à la musique underground

Belgium Underground.
Belgium Underground. - © PointCulture

PointCulture, plateforme de découverte dédiée à toutes les disciplines artistiques, a présenté mardi sa nouvelle application entièrement consacrée à la musique underground. Disponible en versions iOS ou Android, "Belgium Underground" fait ainsi la part belle à près de 3.000 acteurs belges (musiciens, producteurs,...) qui ont marqué cette scène alternative aux cours des 40 dernières années, parmi lesquels les groupes dEUS, Girls In Hawaii, Amatorski, Telex ou encore Front 242.

"Mouvement souterrain, l'underground rassemble des individus et des cultures qui se situent en marge des habitudes culturelles dites 'mainstream' (...)", explique PointCulture.

Par le biais de son application, la plateforme propose une cartographie imaginaire qui permet de plonger au coeur de la musique underground au moyen d'écrits, d'extraits sonores, de photos et de vidéos, et d'en apprendre davantage sur les acteurs du secteur, qu'ils soient artistes, producteurs, organisateurs de concerts, fondateurs de label, graphistes ou encore disquaires.

Afin de permettre aux utilisateurs d'affiner leurs recherches, la navigation est notamment facilitée par un classement par catégories (punk, wave, arty, new beat, guitares et micro-labels), par dates (de 1976 à aujourd'hui) ou encore par lieux.

"Le projet se décline sous la forme d'un site internet et d'une appli disponible sur appstore et google play en version gratuite pour la découverte et en version payante (0,99 euros) pour un voyage en profondeur", indique PointCulture, qui précise que "Belgium Underground" sera fréquemment alimentée en nouveaux contenus.

PointCulture a mené ce projet à bien en collaboration avec la Sonuma (Société de numérisation et de commercialisation des archives audiovisuelles) et le Collectif Caravane. Un partenariat avec le Kunstenpunt, organisme de référence dans le domaine des arts en Flandre, est également en train d'être développé.