Plus de 220.000 festivaliers sont attendus au Dour Festival 2017

Le Dour Festival se tient du 12 au 16 juillet
Le Dour Festival se tient du 12 au 16 juillet - © www.dourfestival.eu/fr/

Plus de 220.000 festivaliers sont attendus au Dour Festival, dont la 29e édition commence ce mercredi 12 juillet. L'événement musical et festif durera cinq jours. Plus de 1.000 policiers veilleront à la sécurité.

En tête d'affiche se produiront notamment l'artiste britannique M.I A, les phénomènes français Wax Tailor et Phoenix, les Nord-Irlandais de Two Door Cinema Club ou encore le groupe sud-africain Die Antwooord. En tout, 285 artistes se succéderont sur sept scènes, mêlant hip-hop, rock, musique électronique, drum'n'bass et reggae.

Quelque 40.000 campeurs sont également attendus dans le méga-camping, qui caractérise le festival depuis de longues années. Le Dour Festival devrait connaître une affluence similaire à celle de l'édition 2016, quand 235.000 personnes sur cinq jours avaient convergé vers Dour.

See you tomorrow!

Chargement…

Publié par Dour Festival sur mardi 11 juillet 2017

Côté sécurité, plus de 1.000 policiers de la zone de Dour-Hauts-Pays, de zones voisines ainsi que des policiers fédéraux seront mobilisés pendant toute la durée de l'événement. Une attention particulière concernant les stupéfiants sera portée par les autorités judiciaires : un magistrat du parquet de Mons sera présent pendant toute la durée du festival afin, notamment, de signifier les citations à comparaître devant le tribunal correctionnel de Mons. Divers contrôles, à l'intérieur et à l'extérieur du Dour Festival seront organisés, avec notamment l'appui de chiens de détection. De son côté, la Croix-Rouge a annoncé le déploiement d'un de ses plus grands dispositifs en Wallonie avec 130 secouristes par jour pendant toute la durée du festival.

Concernant la mobilité, le site a été élargi pour l'édition 2017 et les accès se trouvent dès lors plus loin. "D'une part, la RN 552 toute proche du site du festival est en travaux", a indiqué le bourgmestre faisant fonction de Dour, Vincent Loiseau. Cette route, qui relie l'autoroute à Dour, sera donc fermée pendant les cinq jours. L'ensemble du parking pour le public a été déplacé sur le site des éoliennes de Dour-Quiévrain, le long de la RN51. "D'autre part, nous avons élargi à cause du risque terroriste. Le site sera ainsi bloqué beaucoup plus tôt (en cas de problème, ndlr.). Nous avons, par ailleurs, prévu un dispositif de blocs en béton et de sacs de sable pour bloquer les axes de pénétration afin d'éviter au mieux la problématique de véhicules béliers."

Par ailleurs, des actions concrètes sont mises en place pour protéger l'environnement, comme le tri des déchets, la présence d'une équipe de volontaires qui assurent la propreté du site, l'encouragement à l'utilisation de vaisselle biodégradable, des toilettes sèches, des gobelets réutilisables, etc. Plus largement, le Dour Festival participe avec une quinzaine d'autres à l'action "Festivals Wallonie#Demain" lancée par le Ministre wallon de l'Environnement Carlo Di Antonio, lui-même créateur du festival de Dour, et qui vise à rendre les festivals wallons plus éco-responsables.

En 1989, à sa création, l'événement musical dourois avait attiré 2.000 spectateurs, qui avaient assisté à cinq concerts dont celui de Bernard Lavilliers. En 1996, 55 artistes se sont produits au site de la "Machine à Feu" devant quelque 50.000 personnes. Le cap des 100.000 visiteurs a été franchi en 2002, celui des 200.000 en 2015 avec 228.000 festivaliers et plus de 200 concerts, pour la première fois, sur cinq jours au lieu de quatre.