Playlist : les sons contestataires qui dénoncent les violences policières

Depuis le meurtre de George Floyd, une vague de manifestations sans précédent embrase les Etats-Unis. Des morceaux de musique très engagés accompagnent ces mouvements militants contre le racisme, on vous propose de les écouter via différentes playlists.

Depuis le début des mouvements antiracisme aux quatre coins du monde, certains morceaux de musique très engagés ont vu leur stream augmenter. C’est le cas de "FU** Tha Police" de NWA (+ 272% de stream), "This is America" de Childish Gambino (+ 149% de stream) ou encore "Alright" de Kendrick Lamar (+71% de stream) selon le magazine Rolling Stone.

Sur les différentes plateformes de streaming, des artistes et des particuliers ont décidé de créer des playlists rassemblant des artistes et des chansons qui dénoncent les violences policières et le racisme. Voici une sélection de playlists engagées à écouter sans modération.

Le célèbre rappeur Jay Z, connu pour son engagement dans la lutte contre les violences policières et le racisme aux Etats-Unis, a publié une playlist Spotify intitulée "Songs for Survival 2". Cette sélection musicale est un mélange d’artistes et de sons engagés. Vous pourrez notamment entendre "Is it because I’m Black" de Syl Johnson, "Talking' bout a revolution" de Tracy Chapman, "Mississippi Goddam" de Nina Simone ou encore "Kee ya head up" de 2Pac.

La maison de production américaine Stax Records, spécialisée dans la musique soul, a également créé un playlist Spotify intitulée "Songs of Protest : We stand with you". On y retrouve du Ben Harper avec son titre "Call it what it is", "Miles ahead" par Miles Davis, "Strange fruit" de Billie Holiday, "Home" de Diana Ross et bien d’autres artistes afro-américain engagés à (re)découvrir.

La troisième playlist engagée à écouter est celle du DJ Bruxellois Bon Public intitulée "Police partout, justice nulle part". Dans cette sélection de chansons protestataires on retrouve des artistes contemporains et des légendes de la musique : "Cops Shot The Kid" de Kanye West, "Fight the Power" de Public Enemy, "What’s going on" de Marvin Gay, "Blue Lights" de Jorja Smith, "They don’t care about us" de Michael Jackson, "Youth Against Fascism" de Sonic Youth mais aussi des artistes francophones comme "Fuck le 17" de 13 Block et "Stress" de Justice.