Pirly Zurstrassen sort un album qui nous invite à méditer

En plus d’être musicien, Pirly Zurstrassen est un adepte de la méditation. Une pratique qui tend à amener une meilleure connaissance de soi et qui est souvent associée à une recherche de sens. Elle développe des notions d’acceptation, de bienveillance, de compassion…

Né le 15 avril 1958 à Verviers, Pirly Zurstrassen débute le piano en autodidacte. Il compose pour le théâtre, la danse, la télévision et pour ses propres projets. Il a effectué des concerts tant en Europe qu’en Afrique et a sorti une vingtaine d’enregistrements à son nom. En outre, il enseigne le solfège jazz, l’harmonie pratique et la lecture dans la section jazz du Conservatoire royal de Bruxelles.

Un album pour accompagner la méditation

Depuis 2015 il est diplômé de l’Ecole de Méditation Intégrative en tant qu’instructeur en méditation. Depuis lors il anime des ateliers de méditation et des ateliers spécifiques qui lient méditation et musique. Musique et méditation sont intimement liées. La musique est dans certaines pratiques méditatives pleinement présente. Pensons au chant védique, la musique tibétaine, la musique soufie, le chant byzantin, le chant grégorien, la musique sacrée occidentale de Pérotin le Grand à Arvo Pärt en passant par Bach… sans oublier les musiques de transes que l’on retrouve dans le monde entier. La musique agit sur nos émotions ouvrant la porte au mystère et au sacré.

Accompagné par le Brussels Vocal Project, Pirly Zurstrassen sort l’album "Méditation Et Musique". A Cette occasion, il était l’invité de Philippe Baron dans son émission "Jazz" sur Musiq3.