Paul McCartney travaille sur une comédie musicale inspirée de "La vie est belle" de Capra

Paul McCartney en concert pendant sa tournée One on One au Hollywood Casino Amphitheatre, le 26 juillet 2017
Paul McCartney en concert pendant sa tournée One on One au Hollywood Casino Amphitheatre, le 26 juillet 2017 - © Kamil Krzaczynski / AFP

Voilà près d'un an que l'ex-Beatles collabore aux paroles du metteur en scène Lee Hall. Ce dernier serait même en train de rédiger un livret pour cette comédie musicale. Le spectacle sera produit par l'imprésario de théâtre Bill Kenwright, originaire de Liverpool comme McCartney, qui avait fait appel à lui en 2016 pour écrire la musique de cette adaptation.

Ce projet, pour lequel le septuagénaire est en charge de la musique et des paroles, marque l'entrée de Paul McCartney dans le monde du théâtre.

"Comme de nombreuses autres choses, tout a débuté par un e-mail. Bill m'a demandé si c'était quelque chose qui pourrait m'intéresser. Ecrire une comédie musicale n'était pas quelque chose qui m'avait déjà fait envie, mais Bill et moi avons rencontré Lee Hall et après une discussion je me suis dit que cela pourrait être intéressant et drôle", a expliqué McCartney dans un communiqué.

La légende vivante a presque terminé les chansons du spectacle, qui devrait être montré sur scène au Royaume-Uni fin 2020. Variety rapporte qu'il est prévu qu'il aille ensuite à Broadway.

Cette comédie musicale est une adaptation du grand classique de Frank Capra, "La vie est belle", paru en 1946. Dans ce film, on découvre James Stewart dans le rôle de George Bailey, un homme d'affaires désespéré qui pense au suicide le soir de Noël. Un ange gardien, campé par Henry Travers, lui est envoyé pour lui montrer à quel point le monde aurait été différent s'il n'était pas né.

Les droits d'adaptation refusés par Capra

À en croire le New York Post, Bill Kenwright avait à l'origine demandé à Capra les droits pour adapter ce film sur les planches il y a de nombreuses années (Franck Capra est décédé en 1991), mais le réalisateur aurait refusé d'une lettre manuscrite.

C'est la Paramount qui a ensuite proposé ces droits au producteur britannique, suite à quoi il a fait appel à McCartney pour collaborer sur le projet.

"Travailler avec Paul sur 'La vie est belle' est un rêve devenu réalité. A vrai dire, j'étais dingue de l'entendre dire 'un/deux/trois/quatre' sur la démo pour le titre d'ouverture...! C'est du théâtre musical -- mais c'est toujours McCartney", a expliqué Kenwright.

En amont de la première du spectacle, Paul McCartney vient de terminer la partie américaine de sa tournée "Freshen Up". Il a récemment été rejoint sur scène par l'autre Beatles Ringo Starr lors d'un concert au Dodger Stadium de Los Angeles.