Patrick Grainville, ce prof est une star

2 images
- © rtbf

Patrick Grainville, vous êtes français, né dans le Calvados en 1947, vous êtes auteur, honoré du Prix Goncourt, et professeur. Professeur de lettres évidemment. Un prof apprécié des élèves, j’imagine.

Quand le prof de français passe souvent à la télé dans les émissions de Bernard Pivot, avec beaucoup de verve en plus, j’espère que vous serez aussi bon dans « Mille-Feuilles » d’ailleurs, eh bien, ce prof est une star et forcément respecté dans les cours de récré. Une star, vous en êtes devenu une en 1976. Vous aviez 29 ans et votre 4ème roman, « Les Flamboyants », remporte le prix Goncourt.

Ironie de l’histoire, 3 ans plus tôt, vous avez échoué sur le fil face au Suisse Jacques Chessex. A l’époque, Hervé Bazin, président du jury avait dit « Grainville a du talent mais il est jeune. Nous lui avons refusé le prix pour l’inciter à travailler ». Message que vous avez reçu 5 sur 5 puisque, 3 ans plus tard, vous le décrochez enfin ce prix Goncourt. Pas de chance, le jour de la remise du Prix, Jean Gabin meurt et on parle plus de lui que de vous. Votre roman se vend quand même à 250000 exemplaires.

A 29 ans, vous auriez pu être brûlé par ce succès. Eh bien non, vous voyagez en Afrique, vous achetez un appartemment. Pour le reste, votre vie n’a pas vraiment changé. Cours de français, critiques littéraires au Figaro, juré du prix Médicis, membre du comité de lecture du Seuil et une moyenne d’un roman publié tous les deux ans, les années paires.

Nous sommes en 2010, une anné paire, vous voici donc avec un nouveau roman. Comme quoi, même les profs de français savent compter.  

Gorian Delpature