Paisley Park, la résidence de "Prince", devient officiellement un musée

Paisley Park, la résidence de "Prince" devient officiellement un musée
Paisley Park, la résidence de "Prince" devient officiellement un musée - © MARK RALSTON - AFP

Après un vote à l'unanimité du conseil municipal de Chanhassen, dans le Minnesota, Paisley Park, la résidence-studio du roi de la pop Prince, décédé le 21 avril d'une overdose accidentelle d'un très puissant antalgique, devient officiellement un musée ouvert au public.

Les tickets sont déjà en vente pour des visites courant décembre 2016. Le complexe de 65.000 m2 de Paisley Park, qui abritait la résidence et les studios d'enregistrement Prince, devient un musée ouvert au public après un vote municipal lundi, apprend-t-on sur le site officiel de Paisley Park.

Nombre de pièces dans le Parc de Paisley ont été préservées, notamment le Panthéon. Le public pourra découvrir les notes écrites de la main du chanteur laissées avant sa mort, ses récompenses, panoplies, des instruments, des oeuvres d'art et des motos.

Graceland Holdings, qui gère Graceland, la propriété d'Elvis Presley à Memphis (Tennessee), sera en charge de l'exploitation du musée de Prince. Le lieu devrait attirer 600.000 personnes chaque année.

Le complexe a été érigé par Prince en 1986 et officiellement ouvert le 11 septembre 1987. Paisley Park a été voulu et créé par l'artiste pour symboliser son univers, au même titre que Michael Jackson avec Neverland.