Nuits du Bota 2017 : Bachar Mar-Khalifé

Nuits du Bota 2017 : Bachar Mar-Khalifé
Nuits du Bota 2017 : Bachar Mar-Khalifé - © Tous droits réservés

Le chanteur et musicien franco-libanais était aux Nuits du Botanique samedi soir pour un concert évènement : une création originale sous forme d'hommage ou quand le traditionnel rencontre le moderne.

 

Bachar Mar-Khalifé aime à mélanger les genres musicaux comme les instruments, mais tout en gardant le jazz chéri comme toile de fond. Lui qui a travaillé avec des orchestres prestigieux et signé des bandes originales pour le cinéma est non seulement un compositeur reconnu mais il est aussi chanteur et musicien. Il joue du oud, du piano, des percussions... Il est un homme complet et talentueux qui ne cesse de réinventer le jazz. Il le prouve encore une fois avec son nouveau spectacle "The Water Wheel", sa création présentée pour la première fois aux Nuits du Botanique samedi 13 mai. 

El Din x Mar-Khalifé

Quand Bachar Mar-Khalifé a été invité par le Botanique pour jouer aux Nuits, il a voulu mettre sur pied un tout nouveau projet. Ce projet est un hommage à un musicien et chanteur, une véritable légende artistique nubienne : Hamza El Din. Joueur de oud et chanteur né en Egypte, El Din s'est fait repéré par Bob Dylan et Joan Baez dans les années 60. Grâce à eux, il partit aux Etats-Unis pour débuter une belle carrière musicale et devenir une référence. Hamza El Din, décédé en 2006, a toujours voulu préserver la culture nubienne à travers sa musique. Le plus connu de ses albums se nomme Escalay : The Water Wheel, un disque enregistré en 1968 qui a véritablement mis en lumière la musique orientale. C'est ce disque exceptionnel auquel se réfère Bachar Mar-Khalifé pour sa création-hommage.

 

Les univers de Mar-Khalifé et El Din se rencontraient pour la première fois en public samedi soir au Cirque Royal. Bachar Mar-Khalifé a fait venir pour l'occasion cinq musiciens et la chanteuse Alsarah, américaine d'origine nubienne à la voix et la présence exceptionnelles. L'hommage commence tout en poésie et en retenue avec la douceur des instruments et les notes de piano suspendues. Au fil des minutes, le rythme reprend le dessus pour prendre une ampleur plus énergique, du free jazz sauce orientale. Bachar Mar-Khalifé parvient dans sa création à insuffler une approche moderne à un album légendaire, réussissant la fusion entre le moderne et le plus ancien. Il apporte une lecture musicale nouvelle à l'album phare de El Din, aidé par les jeunes talents qu'il a avec lui sur scène. 


"The Water Wheel" est une création des Nuits 2017/DeConcert! et de 3pomprod avec le support de l'Adami et en coproduction avec Les Eurockéennes - Terres du Son - Les vieilles Charrues - Paleo Festival Nyon.