Nicola Piovani en concert à Flagey

Quelle était la commande pour la musique de "La Vita è bella" ? a-t-il eu carte blanche ou bien des directives précises ?

Nicola Piovani n'aime pas tellement les cartes blanches, il parle plutôt d'échange, de dialogue et de partage d'émotions : pour ce film, tout s'est joué entre lui, le réalisateur Roberto Benigni et le scénariste Vincenzo Cerami, très émus tous les trois par l'histoire qu'ils allaient raconter en images et en musique.

 

L'interview intégrale d'Hugues Dayez

La bande annonce de La Vita è bella

Ce samedi 13 septembre, Flagey accueille un concert de musique de films italiens, de Verdi au Parrain, de Nino Rota à Nicola Piovani – couronné par un Oscar en 1998 pour l'inoubliable bande originale de ‘La Vita è bella’.

Le Brussels Philharmonics sera dirigé par Timothy Brock pour Guiseppe Verdi – Ouverture de ‘La forza del destino‘, Nino Rota – Suite symphonique 'Il Gattopardo', et Pietro Mascagini – Intermezzo de 'Cavalleria rusticana'. Et enfin, par Nicola Piovani qui dirigera la Suite symphonique de 'La vita è bella' et la Suite Fellini.