Nick Cave : la tournée du grand duc

Nick Cave
Nick Cave - © Capture trailer

Le dandy australien Nick Cave repart sur les routes pour présenter son dernier album Skeleton Tree.

 

Grand brun au visage anguleux et à la classe maladroite, Nick Cave est un des chanteurs les plus marquants de ces dernières décennies. Il possède un style unique profondément gothique presque baudelairien. Outre le spleen omniprésent, ses paroles abordent aussi beaucoup de thématiques religieuses, liées à son éducation. Cave a grandi en Australien dans une famille anglicane. Après des études artistiques, il se consacrera à la musique et quittera son pays natal pour l’Europe, il vit aujourd’hui à Brighton, au Royaume-Uni.

Son groupe proéminent Nick Cave and The Bad Seeds, formé au début des années 1980, sortait l’année dernière son seizième album studio, Skeleton Tree.

Encore plus déchirant, encore plus noir et encore plus beau, cet album sorti en septembre 2016 est en fait l’hommage d’un père à son fils. Arthur Cave, le fils de Nick, est décédé en juillet 2015 en tombant d’une falaise après avoir consommé du LSD. Le documentaire d’Andrew Dominik, One More Time With Feeling retrace la conception de cet album, sans doute le plus difficile à écrire pour Nick Cave.

Nick Cave and The Bad Seeds débutera sa tournée en mai en Amérique suivi d’une tournée européenne. Notamment au Zénith de Paris le 3 octobre et au Sportpaleis d'Anvers le 13 octobre (les tickets seront en vente à partir du 17 février).