Nice Jazz Festival : une fréquentation record pour l'édition 2015 avec plus de 60.000 spectateurs

Le musicien libanais Ibrahim Maalouf était l'une des têtes d'affiche du festival "Jazz à Nice"
Le musicien libanais Ibrahim Maalouf était l'une des têtes d'affiche du festival "Jazz à Nice" - © VALERY HACHE - AFP

Plus de 60.000 spectateurs ont assisté à l'édition 2015 du Nice Jazz Festival dont la soirée de clôture dimanche a réuni deux groupes de soul et de funk légendaires, Kool and The Gang et The Soul Rebels, qui avaient été précédés le matin par une grand' messe gratuite aux accents gospel du London Community Gospel Choir.

"La fréquentation de cette édition 2015 a été un record dans l'histoire du Nice Jazz Festival depuis sa reprise en régie" en 2011 par la ville de Nice, a annoncé le député-maire (LR), Christian Estrosi, dans un communiqué.

L'édition 2014 avait rassemblé plus de 45.000 personnes (45.420 en tout). A lui seul, le Jazz In a attiré cette année plus de 46.000 personnes et le Jazz Off, 13.000, a précisé le maire de Nice, soit "une hausse de fréquentation de 10%".

"En gardant le prix le plus bas de tous les festivals de France (ndlr : 35 euros en moyenne par soirée), les recettes du Nice Jazz festival ont progressé de plus de 11,3% alors que les dépenses de fonctionnement ont diminué", a ajouté Christian Estrosi.

Les deux premières soirées, avec au programme notamment le chanteur Jamie Cullum, parrain de la manifestation, et les jazzmen légendaires et septuagénaires, Kenny Barron (piano) et Charles Lloyd, ont rassemblé près de 8.000 personnes chacune. 6.000 personnes ont assisté au concert de Kool and The Gang et des Soul Rebels sur la scène Masséna dimanche soir.

Quant à l'édition 2016, elle a été décalée de plusieurs jours en raison du Championnat d'Europe de football (qui se tiendra en France du 10 juin au 10 juillet), et se déroulera du 19 au 24 juillet.