Nice Jazz Festival : des poids lourds en alternance avec la nouvelle génération

Nice Jazz Festival 2014
Nice Jazz Festival 2014 - © ©All Rights Reserved

Des poids lourds de la musique de la Nouvelle-Orléans (Dr. John), du rock (Deep Purple) ou du hip-hop (De La Soul) alterneront avec des jazzmen comme Joshua Redman, Kenny Garrett et Richard Galliano au Nice Jazz Festival, qui se déroulera du 8 au 12 juillet et dont la programmation a été dévoilée jeudi.

Plusieurs étoiles montantes de la nouvelle génération apporteront un sang neuf, à l'image du virtuose franco-libanais de la trompette Ibrahim Maalouf (le 9 juillet), couronné aux Victoires de la Musique dans la catégorie "Musiques du monde", du très inventif duo français composé de Vincent Peirani (accordéon) et Emile Parisien (saxes) (le 9), de Kris Bowers, un pianiste de 25 ans vainqueur de la Thelonious Monk Piano Competition en 2011 (le 8), du saxophoniste israélien Eli Degibri (le 10) et du collectif groovy-funk de Brooklyn, Snarky Puppy (le 9).

Les chanteuses seront représentées par la délicate Franco-Américaine Cécile McLorin-Salvant (le 8), plusieurs fois primée et nominée récemment aux Grammy Awards, Nikki Yanofski, toute jeune Canadienne de 19 ans découverte par Quincy Jones (le 10) et Robin McKelle, Soul Sister au tempérament de feu (le 11).

Les grosses pointures seront au rendez-vous avec l'un des ambassadeurs de la musique moderne de la Nouvelle-Orléans, Dr. John (le 11),qui pour l'occasion, sera accompagné par la tromboniste Sarah Morrow. Autres légendes, l'une des figures de proue du hard-rock anglais, Deep Purple (le 10), et les créateurs de tubes aux sonorités gitanes et flamenco, les Gipsy Kings (le 11).

L'accordéoniste cannois Richard Galliano, parrain de l'édition 2014, reconnu pour son travail avec Claude Nougaro notamment, se produira en compagnie du Nice Jazz Orchestra (le 8).

Trois jazzmen essentiels qui assurent la relève depuis plus de deux décennies comme le contrebassiste Christian McBride (le 9) et les saxophonistes Kenny Garrett (le 11), surnommé "dernier saxophoniste de Miles Davis", et Joshua Redman (le 12) sont aussi au programme, ainsi qu'une figure du jazz New Orleans moderne, le pianiste Henry Butler (le 11), associé au trompettiste Steve Bernstein.

Dans des styles très divers (soul, funk, hip-hop ou blues) sont annoncés Ben L'Oncle Soul et Keziah Jones (le 8), De La Soul (le 12), Ed Motta (le 12) et Electro Deluxe (le 9).

 

AFP Relax News

 

 

Et aussi