Musique: ils nous ont quittés en 2016

2016 a été particulièrement meurtrière pour le monde de la musique, qui a perdu certains de ses membres les plus éminents, parmi lesquels David Bowie, Leonard Cohen ou encore George Martin, le producteur des Beatles. C'est toute une génération de musiciens issus des sixties qui s'en est allée.

Pierre Boulez, le 5 janvier

Le chef d’orchestre et compositeur est né le 26 mars 1925. Ce passionné de mathématiques s’est imposé comme l'une des figures de l'avant-garde musicale. Son catalogue comprend une trentaine d’œuvres, dont "Le Marteau sans maître" (1955), et "Répons" (1981-1988). Premier musicien nommé au Collège de France, il a été de tous les grands projets musicaux français, inaugurant la Cité de la musique en 1995 et militant pour la construction de la Philharmonie de Paris.

Michel Delpech, le 2 janvier

Né le 26 janvier 1946 à Courbevoie, Michel Delpech, idole hippie à la française dans les années 70, a connu le succès en 1965 avec "Chez Laurette". Il s’était fait le chroniqueur de la France des années 70, avec "Les divorcés", "Le Loir-et-Cher", "Le chasseur", "Pour un flirt", "Wight is Wight" ou "Quand j'étais chanteur".

David Bowie, le 10 janvier

David Robert Jones est né le 8 janvier 1947 à Londres. Sa mort est survenue quelques jours après son anniversaire et la sortie de son dernier album "Black Star" le 8 janvier 2016. Le chanteur s'était fait connaître à la fin des années 1960 avant d'exploser dans les années 1970, notamment avec son album "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars".

Glenn Frey, le 18 janvier

Le musicien américain n’était autre que l’un des fondateurs et guitariste du célèbre groupe Eagles. Mené par Don Henley, chanteur et batteur, le groupe a dominé les charts américains dans les années 1970 avec ses tubes "Take It Easy", "One of These Nights" et "Hotel California", chansons qui restent encore aujourd'hui des classiques.

George Martin, le 8 mars

Décédé à l’âge de 90 ans, George Martin était le producteur de légende des Beatles, surnommé à juste titre le “cinquième Beatle”. Celui qui a produit la quasi-totalité des disques de ce groupe mythique était patron de la maison Emi-Parlophone quand il a rencontré les Fab Four en juin 1962.

Prince, le 21 avril

Mort à l’âge de 57 ans, le Kid de Minneapolis a sorti son premier album en 1978, à l’âge de 20 ans. Son deuxième opus “Prince” a été sacré disque de platine. Son style teinté de funk et ses paroles érotiques étaient sa marque de fabrique. En 1984 l’album “Purple Rain”, adapté au cinéma, lui a offert la consécration. En 1991 sort “Diamonds and Pearls” qui s'est vendu à 6 millions d’exemplaires.

Papa Wemba, le 24 avril

Papa Wemba était un chanteur congolais. Décédé à l’âge de 66 ans après un malaise survenu sur scène à Abidjan, il était une des grandes figures de la rumba congolaise et le prince de la SAPE (Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes), mouvement dont il a été l'un des initiateurs au Zaïre dans les années 1970 et qui se caractérise par des audaces vestimentaires.

Christina Grimmie, le 10 juin

Née dans le New Jersey, Christina Grimmie avait acquis la notoriété en commençant à poster en 2009 des reprises de chansons sur YouTube. Sa chaîne comptait plus de 3,1 millions d'abonnés et ses vidéos avaient été visionnées près de 380 millions de fois lorsqu'elle perdit la vie dans des circonstances tragiques. Elle avait gagné en célébrité grâce à l'émission "The Voice".

Pete Burns, le 23 octobre

Le Britannique, décédé à l’âge de 57 ans, était le leader du groupe Dead Or Alive, dont le tube le plus connu, sorti dans les années 1980, était “You Spin Me Round”.

Leonard Cohen, le 7 novembre

L’artiste canadien s’est éteint à l’âge de 82 ans. Son oeuvre musicale et poétique se caractérisait par un grand romantisme mais aussi par sa noirceur. Parmi ses titres les plus connus : “Suzanne” et “Hallelujah”.

Sharon Jones, le 18 novembre

Cette ex-gardienne de prison était devenue chanteuse professionnelle à 40 ans. C’est dans les églises qu’elle avait commencé à chanter le gospel. Décédée à l’âge de 60 ans, elle s’était fait connaître avec la formation des Dap-Kings.