Les premières épreuves du concours Reine Elisabeth débuteront le 14 mai

Les premières épreuves du Concours Reine Elisabeth débutent le 14 mai
Les premières épreuves du Concours Reine Elisabeth débutent le 14 mai - © Tous droits réservés

Septante-trois jeunes chanteurs, dont sept Belges, participeront à partir du mercredi 14 mai aux premières épreuves du Concours musical international Reine Elisabeth. Après le violon en 2012 et le piano l'an dernier, il s'agit, cette année, de la huitième édition du Concours dédiée au chant.

Le Concours avait reçu 214 candidatures venues du monde entier. Après avoir visionné les DVD, le jury de pré-sélection en a retenu 73.

Lors des premières épreuves, qui se dérouleront du 14 au 16 mai, les candidats devront interpréter deux pièces au choix (airs d'opéra ou d'oratorio, Lieder ou mélodies), de langues différentes, qui seront chantées avec accompagnement de piano. La proclamation des 24 demi-finalistes aura lieu le vendredi 16 mai en fin de soirée.

Les candidats retenus présenteront ensuite, du 18 au 20 mai, deux programmes de récital cohérents d'environ 25 minutes, comprenant au maximum deux pièces du même compositeur. Chaque candidat interprétera le programme de récital choisi par le jury, parmi les deux récitals proposés, avec accompagnement de piano.

La proclamation des 12 finalistes aura lieu le mardi 20 mai en fin de soirée, tandis que la finale se tiendra au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, du 28 au 31 mai. Les chanteurs pourront compter sur les qualités de l'Orchestre Symphonique de la Monnaie, placé sous la direction du chef allemand Roland Böer.

C'est la reine Mathilde qui assurera, pour la première fois, le Haut Patronage du Concours, succédant ainsi à la Reine Fabiola, qui a assumé cette fonction pendant près de 50 ans.

Parmi les 73 candidats figurent sept Belges: Charles Dekeyser (basse), Jodie Devos (soprano), Guillaume Houcke (contre-ténor), Anna Pardo Canedo (soprano), Sheva Tehoval (soprano), Ivan Thirion (bariton) et Annelies Van Gramberen (soprano).

La dernière édition du Concours dédiée au chant remonte à mai 2011. Le ténor belge Thomas Blondelle avait alors terminé deuxième, derrière la soprano coréenne Hong Haeran.

 


Belga