Les polices d'écriture de John Lennon et Serge Gainsbourg censurées

Les polices d'écriture de John Lennon et Serge Gainsbourg censurées
Les polices d'écriture de John Lennon et Serge Gainsbourg censurées - © BELGA/AFP

Le projet faisait le tour de la toile depuis quelques jours. Songwriter Fonts, développé par les français Nicolas Damiens et Julien Sans, proposait aux internautes d’expérimenter avec l’écriture de leurs musiciens favoris : Leonard Cohen, David Bowie, John Lennon, Kurt Cobain ou encore Serge Gainsbourg. Gratuites et destinées à un usage personnel, ces polices d’écritures avaient pour but d’inspirer les jeunes artistes, en leur proposant une manière originale de développer leur imagination.

L’aventure n’a cependant pas duré. Victime de son succès, le site est rapidement arrivé sous les yeux des ayants droits de la propriété intellectuelle de ces artistes. L’usage de notes personnelles, lettres, cartes postales et listes manuscrites pour réaliser ces polices d’écriture n’ayant pas fait l’objet d’une autorisation, le site a été forcé de fermer, comme nous l’annonce un message sur la page d’accueil. De quoi relancer le débat sur la propriété intellectuelle, et sur ses abus.

À défaut de pouvoir s’inspirer de l’écriture de ces artistes, un réconfort : leur musique est toujours là pour nos oreilles.