Les musiques du monde empliront des lieux insolites à Bruxelles du 21 au 27 août

Les musiques du monde empliront des lieux insolites à Bruxelles du 21 au 27 août
Les musiques du monde empliront des lieux insolites à Bruxelles du 21 au 27 août - © THOS ROBINSON - AFP

Une ferme à champignons, le 27e étage d'une tour bruxelloise ou encore le gymnase d'un athénée sont autant de lieux où s'inviteront les musiques du monde du 21 au 27 août à l'occasion du Hide & Seek Festival de Muziekpublique. L'événement se tiendra tant en journée qu'en soirée et combinera visites insolites organisées par Brukselbinnenstebuiten et concerts.

Les prestations acoustiques seront, comme à l'habitude de Muziekpublique, éclectiques. Des percussions ancestrales camerounaises, de la musique klezmer, traditionnelle syrienne ou encore du flamenco et de la folk britannique feront vibrer une dizaine de lieux insolites ou symboliques de la capitale.

En vrac, les mélomanes pourront se rendre dans les bains de Bruxelles (Marolles), à l'atelier de moulage du Cinquantenaire, au centre d'accueil pour réfugiés du Petit-Château ou encore dans le cimetière de Laeken, à la Villa Empain, au coeur de la Maison Pelgrims ou enfin sur le toit du pôle culturel anderlechtois le COOP. Certains chanceux (l'événement étant déjà sold out) pourront également faire la fête aux sons d'une fanfare klezmer dans un tram qui sillonnera Bruxelles au départ du musée du Tram. Pour les plus matinaux, un concert de musique indienne se donnera le 25 août à 6h30 pour admirer le lever du soleil depuis le 27e étage de la tour World Trade Center.

En journée, les concert, plus courts, seront complétés de visites guidées.