Les beaux vallons d'Amorroma

Là-bas dans ces vallons un superbe disque de musiques traditionnelles

La musique est parfois une art si pur, un plaisir si simple. Une discipline dont il faut à tout prix défendre la diversité. Une diversité qu'il faut oser aller découvrir, hors des sentiers battus par les tubes en haute rotation sur les radios ou sur internet Voici un disque délicieux en contre pied parfait au bruit ambiant et perpétuel de nos vies citadines pressées, une invitation au voyage qui ne se refuse pas.

Univers folk baroque, très beau mélange d'instruments

Amorroma duo c'est avant tout Jowan Merckx et Sarah L Ridy. Honneur aux dames, Sarah est harpiste (harpe à pédale, harpe baroque) et est passionnée de musique ancienne. Elle offre son talent dans différents projets de musique ancienne à travers l'Europe depuis plusieurs années Jowan lui excelle dans les instruments à vents, flutes et pipeaux en tout genres, mais il déploie aussi ses talents au chant ou derrière les percussions. Passionné des musiques baroques et de la Renaissance, il s'est fait un nom avec des groupes belges très appréciés comme Ialma ou Laîs et a également accompagné des artistes aussi illustres que Carlos Nunez par exemple,


Pour la réalisation de cet album intitulé La-bas dans ces vallons, ils ont fait appel à deux amis artistes Elly Aerden au chant et Vincent Noiret (compagnon de scène de nombreux artistes folk et jazz dont Steve Houben, Pierre Van Dormael ou Didier Laloy pour ne citer qu'eux. Il vient d'ailleurs de sortir un album personnel Facing the ghosts.(disponible dans la boutique RTBF) à la contre-basse.

L'ensemble donne un doux mélange de mélodies folks , polkas, mazurkas, (reprises très réussie de Rossignol charmant) valses et gigues écossaises ainsi que quelques ballades sublimées par la très belle voix d' Elly Aerden.




Le hasard là-bas, fait naître un très beau projet

L'histoire de ce disque audacieux commence en 2009 en Slovénie. Ce jour-là, Sarah jouait de la harpe dans l'hôtel où Jowan est descendu. Il a été époustouflé par son talent et sa musique ne l'a plus quitté jusqu'au jour où il a appris que Sarah vivait à Bruxelles. Il s'est alors arrangé pour la retrouver et lui proposer de travailler ensemble en rejoignant son groupe Amorroma.

Quelques mois plus tard sort donc Là-bas dans ces vallons, projet pensé comme un carrefour de langues et de cultures (avec notamment un très joli texte récité en néerlandais), comme une collection de compositions qui raviront tous les amateurs de musiques traditionnelles issues de l'Europe entière mais aussi tous les curieux désireux de se laisser transporter dans des univers musicaux méconnus. Une balade en 13 escales qui invite à la rêverie et à la légèreté. Mention spéciale pour l'adaptation de Heureux qui comme Ulysse de Brassens, chanson décidément magnifique et intemporelle.

Belle surprise, qui remet à l'honneur des airs oubliés de notre patrimoine culturel. Album à découvrir donc, pour mettre un peu de douceur dans un monde qui en manque souvent...

François Colinet

Amorroma Là-bas dans ces vallons (Majestic world / Munich Records)