Les 10 ans du label Born Bad Records

Les 10 ans du label Born Bad Records
Les 10 ans du label Born Bad Records - © Affiche signée Elzo Durt

L’Atelier 210 et le Magasin 4 se mettent aux couleurs du Born Bad Records et sa décennie de rock alternatif bien huilé et pleine de suie. Et ce sont les 15 et 16 septembre.

 

Born Bad Records, c’est un label de musique français indépendant qui marche à la débrouille et qui apparaît comme un petit miracle dans le monde des grosses machines de production musicale. Le label a été créé en 2006 par Jean-Baptiste Guillot à Romainville, bourgade de Seine-Saint-Denis et depuis il en a fait du chemin. Avec Frustration, La Femme ou encore Cheveu comme porte-étendards, Born Bad a du flair pour les talents “rock and roll contemporain”.  Le label essaye toujours de signer des groupes alternatifs avec un esprit marqué et brut à l’image de la programmation des 10 ans.

 

Pour sa décennie, Born Bad Records propose deux jours de teuf à l’Atelier 210 et au Magasin 4 (des lieux sans surprise qui donnent leur part belle à l’underground) les 15 et 16 septembre. Pour cette grande messe du rock alternatif, le label a concocté une petite programmation qui risque bien de décoiffer, et si l’on regrette l’absence de La Femme, Frustration sera bien là comme taulier du Born Bad.

La programmation

Soirée 1 

Le 15 septembre 

A l’Atelier 210 (Chaussée Saint-Pierre 210 - 1040 Bruxelles)

Forever Pavot / Guillaume Marietta / Le Villejuif Underground

 

Soirée 2 

Le 16 septembre

Au Magasin 4 (Avenue du Port 51B - 1000 Bruxelles)

Frustration / J.C.Satàn / Magnetix / Usé / Cannibale

 

Plus d’informations sur la page Facebook de l’évènement.