Le Toots Thielemans Jazz Award dévoile ses gagnants pour 2020 et 2021

Le Toots Thielemans Jazz Award est une initiative du Conservatoire Royal de Bruxelles et récompense les étudiants les plus méritants du département jazz. Le conservatoire remet aux lauréats un prix en espèces et leur offre un concert. Ainsi, notre institution souhaite stimuler les jeunes talents du jazz à donner le meilleur d'eux-mêmes et ainsi jeter les bases d'une carrière future. C'est le regretté Toots Thielemans qui a personnellement lié son nom à ce prix. 

 

Les gagnants de la 12e édition du TTJA (2020) 

 

Pierre Hurty a commencé à jouer de la batterie à l'âge de 7 ans pour ajouter des percussions classiques à son paysage musical quelques années plus tard avec Alain Pelletier et Jean-Baptiste Couturier aux conservatoires de Bourges et de Tours. En 2014, il intègre la classe de percussions de Gert François et Bart Quartier au Conservatoire Royal de Bruxelles, où il obtient son Bachelor en mai 2017. Très attiré par la batterie, Pierre décide de poursuivre ses études en section jazz avec Stéphane Galland et Pieter Bast. Il obtient successivement un Bachelor en 2019 et un Master en 2021, à l'issue desquels il reçoit le Toots Thielemans Jazz Award.

 

Andreas Polyzogopoulos est né en décembre 1981 et a grandi à Samiko, un petit village du sud-ouest de la Grèce. À l'âge de dix ans, il s'intéresse à la musique en étudiant la guitare. A seize ans, il s'installe à Athènes et commence à participer à des groupes de rock et de blues, mais découvre bientôt le jazz. Il étudie la guitare jazz au Conservatoire Philippos Nakas et se met à la trompette en 2000. En octobre 2002, il s'installe aux Pays-Bas et étudie au Conservatoire d'Amsterdam. Il prend également des cours avec Markus Stockhausen et Angelo Verploegen et suit un atelier avec Paolo Fresu en Sardaigne. Pendant ses études à Amsterdam, il joue avec divers groupes multiethniques et en 2006 il forme "Poly Quartet", un groupe qui interprète ses propres compositions. En 2008 le groupe enregistre l'album "Perfumed Dreams"

 

Le gagnant de la 13e édition du TTJA (2021)

 

Originaire de la Nouvelle-Orléans, en Louisiane, Jasen Weaver est l'un des bassistes les plus recherchés dans sa ville natale et au-delà. Sous la tutelle de musiciens de renommée mondiale tels que Donald Harrison et Jason Marsalis, Weaver est devenu une partie respectée de la communauté jazz de la Nouvelle-Orléans. À l'automne 2019, il a commencé à obtenir son master en interprétation jazz au Conservatoire royal de Bruxelles et est récipiendaire de la bourse VLUHR Master Mind.