Le rattrapage musical de l'été : guide des sorties indé de l'année

La chanteuse canadienne Feist
2 images
La chanteuse canadienne Feist - © AFP PHOTO/ALAIN JOCARD

Vous étiez trop occupé pour rester au courant des dernières sorties musicales ? Maintenant que l'été est installé, et avec lui davantage de temps libre, nous vous aidons à rattraper votre retard grâce à une sélection des albums sortis cette année dans plusieurs genres. Cette fois, la pop et le rock indépendants.

Feist, "Pleasure"

L'auteure-compositrice canadienne a sorti son cinquième album studio en avril, six ans après "Metals". Un album dépouillé, chargé en émotions variées. Feist part bientôt en tournée pour la promotion de l'album.

Écouter l'album.

Father John Misty, "Pure Comedy"

Ce chanteur de folk-rock décrit son album, salué par la critique, comme "l'histoire d'une espèce née avec un cerveau à demi-formé... Au cours du temps, ce cerveau démontrant des capacités remarquables pour inventer du sens où il n'y en a aucun, cette espèce devient la pourvoyeuse d'une ironie de plus en plus bizarre et sophistiquée".

Écouter l'album.

The xx, "I See You"

De retour après une petite pause, The xx (trois amis d'enfance du sud de Londres) n'ont rien perdu de leur crédibilité indie. Le dernier LP du groupe comprend dix titres et a été enregistré à Reykjavik, Los Angeles, New York, Londres et Marfa, au Texas.

Écouter l'album.

Marika Hackman, "I'm Not Your Man"

Marika Hackman a été signée par Sub Pop pour son second album, favorablement accueilli par la critique, grâce à sa musique audacieuse et confiante, qui ne perd néanmoins rien de ses racines folk.

Écouter l'album.

Spoon, "Hot Thoughts"

Ces chouchous du rock indépendant ont sorti un album rempli de chansons très entraînantes, tout en expérimentant un son plus électronique que dans leurs derniers opus.

Écouter l'album.

Declan McKenna, "What Do You Think About the Car?"

Le lauréat du concours des talents émergents de Glastonbury en 2015 a sorti son premier album studio en juillet. Les critiques suggèrent que ce premier effort était à la hauteur des espérances et qu'il promet de grandes choses à l'avenir.

En 2017, on a également pu assister à la sortie des albums de The Shins ("Heartworms"), des Dirty Projectors (éponyme), de Mac DeMarco ("This Old Dog"), des Cloud Nothings ("Life Without Sound"), des New Pornographers ("Whiteout Conditions") et d'alt-J ("Relaxer"), pour n'en citer que quelques-uns.