Le nouveau projet musical complètement fou de Björk en collaboration avec une intelligence artificielle

La chanteuse islandaise Björk vient de sortir un morceau de musique qui évolue en temps réel en fonction de la météo grâce à une intelligence artificielle.

La chanteuse Björk est connue pour son excentricité et pour l’originalité de ses projets. Passionnée de technologies, elle aime expérimenter et intègre souvent les dernières technologies à ses projets musicaux. En 2011, la sortie de l’album Biophilia de la chanteuse était accompagnée d’une application éducative développée en collaboration avec Apple. Plus récemment, en 2019, Björk a monté une exposition en réalité virtuelle appelée "Vulniruca VR". Celle-ci représentait l’espace virtuel de l’album éponyme sorti en 2015. Aujourd’hui, le nouveau projet de Björk, intitulé Kórsafn (en islandais kór = chorale + safn = archives), fait appel à la technologie de l’intelligence artificielle. La musique créée par ce duo original est diffusée à un seul endroit : dans le hall d’entrée de l’hôtel Sister à New-York.

Comment cela fonctionne-t-il ? Björk a livré à l’intelligence la matière : 17 ans d’archives sonores d’une chorale islandaise dont elle a fait partie étant petite. L’intelligence artificielle n’a plus qu’à composer de la musique sur base de ces enregistrements et en fonction de la météo qu’il fait à New-York, au-dessus de l’hôtel. Le morceau est donc évolutif en fonction de plein de paramètres : le type de nuages, le chant des oiseaux, le lever et coucher du soleil, les avions qui passent dans le ciel ou encore, la pression barométrique. En effet, sur le toit du bâtiment, une caméra enregistre toutes ces données 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

L’IA peut localiser et comprendre avec une meilleure précision un plus grand éventail d’objets, et avec des informations beaucoup plus élevées. Il ne s’agit donc pas seulement de détecter des nuages, mais aussi d’indiquer la densité et le type de nuage, qu’il s’agisse de cumulus ou de nimbus.

Björk n’est pas la première artiste à s’essayer à l’exercice. En avril 2019, Julianna Bradwick avait déjà tenté l’expérience. Des intelligences artificielles ont déjà composé des albums entiers, disponibles à l’écoute sur Spotify. On ne doute donc pas que les expérimentations musicales en collaboration avec des intelligences artificielles ne vont faire qu’augmenter dans les années à venir.