Le Gent Jazz Festival du 8 au 18 juillet 2020, voici les premiers noms

Le Gent Jazz aura lieu cette année du 8 au 18 juillet sur le site du centre de musique De Bijloke. Là où les malades étaient autrefois soignés, les mélomanes trouvent à présent leur bonheur.

Ibrahim Maalouf fera office de tête d’affiche le vendredi 10 juillet. Le trompettiste franco-libanais viendra présenter son récent album S3NS, plein de rythmes latino-américains. Mais il ne sera pas la seule légende du jazz à être présent à Gent Jazz ce jour-là : le collectif britannique Maisha sera accompagné de l’illustre saxophoniste de jazz américain Gary Bartz pour un hommage à ses influents disques de fusions, tout en montrant pourquoi le pianiste arménien Tigran Hamasayan peut être considéré comme une légende en devenir.

Le mercredi 8 juillet joue la carte du jazz classique, habillé de ses looks anciens et nouveaux. Wynton Marsalis s’installe à Gand avec le projet de prestige de la scène jazz contemporaine : Jazz at Lincoln Center Orchestra. Et avec Secret Society, Darcy James Argue amène sa version originale de la musique big band, tandis que le Yes! Trio d’Omar Avital propose une interprétation exubérante et progressive des classiques du grand répertoire de trios pour piano. Le saviez-vous ? Ali Jackson, batteur du Yes! Trio, a gagné ses galons au Jazz at Lincoln Center Orchestra.

Enfin, le jeudi 9 juillet sera lui aussi marqué d’un premier nom de jazz frappant : exactement cinquante ans après la sortie de Bitches Brew de Miles Davis, le batteur belge Antoine Pierre montrera ce jour-là de manière décalée mais reconnaissable que l’influence de l’album est toujours immense.

Antoine Pierre était l'invité de Philippe Baron dans son émission "Jazz" sur Musiq3.

La vente de billets pour les mercredi 8, jeudi 9 et vendredi 10 juillet via gentjazz.com, le seul canal de vente officiel.