Le 1er août 1939, Glenn Miller enregistrait "In The Mood"

Glenn Miller a consacré sa vie à créer une musique agréable, dans le but de divertir ses auditeurs. Bien que de nombreux amateurs de jazz aient désapprouvé son approche, la musique de Miller a connu une popularité et un succès auprès du public des années 1940.

Débutant ses premiers enregistrements en 1934, c’est en 1938 que Glenn Miller trouve une certaine stabilité en ce qui concerne son orchestre et le succès grâce à un engagement de ce dernier au Glen Island Casino de New York. Le 1er août 1939, ce tromboniste, compositeur et chef d’orchestre entre en studio pour enregistrer ce qui deviendra un succès planétaire : "In The Mood". Il s’agit d’une adaptation du morceau "Tar Paper Stomp" du trompettiste Wingy Mannone sorti en 1930.

Ce morceau, adapté et arrangé par Joe Garland et Andy Razaf, connaîtra un énorme succès, devenant le fer de lance de l’ère du swing américain. Il contribuera également au développement du Rock ’n’ roll et du rockabilly des années 1940 et 1950. Il restera 13 semaines en tête des charts américains de 1940. Une année plus tard, " In The Mood " sera joué dans le film musical de H. Bruce Humberstone " Sun Valley Serenade " (Tu seras mon mari) racontant l’histoire d’un pianiste, Ted Scott, partagé entre son Big Band et les charmes de deux jeunes femmes.

Comme tout bon standard, "In The Mood" sera repris par de nombreux interprètes, de Jerry Lee Lewis aux Andrews Sisters en passant par Ray Ventura, Duke Ellington, Bette Midler ou encore le Trio vocal britannique, The Puppini Sisters, fort inspiré par les sœurs Andrews. Chef de l'orchestre de l'U.S. Air Force en Europe, Glenn Miller meurt le 16 décembre 1944 au cours d'un vol entre l'Angleterre et Paris ; ni son corps ni l'épave ne seront retrouvés.