La saison nouvelle de Flagey

Gilles Ledure
Gilles Ledure - © Lander Loeckx

Flagey est une maison de son et de silence qui n’est pas l’inverse du son. L’acoustique du Studio 4, mais aussi la forte capacité à créer du lien avec son public et à s’inscrire dans une recherche de spiritualité, toutes ces qualités invitent à la concentration de l’écoute et à un partage des expériences humanistes.

Cette approche sensible est reprise sous l’intitulé The Circle of Silence. Elle a été suscitée par l’expérience du Baltic Sea Festival qui aura lieu tous les deux ans. La figure d’Arvo Pärt restera un phare qui incarne ces valeurs. Lors de la saison prochaine, elles seront illustrées entre autres par les concerts de Philippe Herreweghe et du Collegium Vocale Gent et les conférences de "la religion dans la cité" qui aborderont le thème du corps.

La parole sera donnée exclusivement aux femmes. Décision étonnante, car il serait judicieux de ne pas exclure l’autre sexe, mais Gilles Ledure n’est pas dogmatique. Le projet pourrait évoluer. La saison prochaine de Flagey épingle quelques têtes d’affiche : Philip Catherine et Stuff autour de la musique de Marc Moulin, 10 ans après sa disparition ; Paul Lewis en résidence. ; Martha Argerich en concert avec Stephen Kovachevich, … Ils viennent ou reviennent à la Maison Flagey.

L'interview de Gilles Ledure, directeur de Flagey