La 29e édition du festival Saint-Jazz-Ten-Noode s'annonce métissée

L'affiche de Saint-Jazz-Ten-Noode
L'affiche de Saint-Jazz-Ten-Noode - © Tous droits réservés

La 29ème édition du festival Saint-Jazz-Ten-Noode, présenté par le saxophoniste Toine Thys, se déroulera le vendredi 12 à la Jazz station et le samedi 13 septembre au Botanique.

Pour la seconde année consécutive, le festival est payant. Le prix reste toutefois modique, avec un ticket pour l'ensemble du festival à 8 euros et à 4 euros pour ceux souhaitant se limiter à la Jazz station.

Jean Demanez, fondateur et président du Saint-Jazz-Ten-Noode, a d'abord exprimé une pensée émue pour l'animateur de la RTBF Georges Pradez, décédé dans la nuit de dimanche à lundi. Ce dernier avait été le présentateur des 20 ans du festival sur la place Rogier. Sur ces notes nostalgiques, il a révélé que la programmation s'était orientée "vers des formations jeunes et audacieuses" et un thème métissé.

Le vendredi sera consacré au LG Jazz collective issu de la nouvelle génération du jazz belge et au jazz classique de Sal La Rocca Band.

Le samedi au Botanique débutera avec la jeune chanteuse lilloise Casssandre. Elle sera suivie par Elvin Galland, un pianiste-compositeur belge âgé de 22 ans. Le groupe Slang s'essaiera avec le sitariste indien Purbayan Chatterjee et Raf D Backer interprétera ensuite son nouvel album empreint de soul et blues de la Nouvelle-Orléans. La soirée se terminera avec le projet du percussionniste malien Baba Sissoko qui rassemblera des musiciens issus de diverses horizons, parmi lesquels l'accordéoniste et pianiste italien Antonello Salis.

 

 


Belga

Et aussi