"Journée internationale du Jazz" ce jeudi 30 avril, la RTBF poursuit la mise en valeur de ses contenus Jazz

La grande chanteuse Nina Simone disait : "Le Jazz n’est pas qu’une musique, c’est une façon de vivre, une façon d’être et de penser". L’histoire du Jazz s’inscrit dans celle des combats pour la dignité humaine, la démocratie et les droits civiques.

Le Jazz a donné son rythme et sa force aux luttes contre les discriminations et le racisme. L’UNESCO croit dans le pouvoir du Jazz comme force de paix, de dialogue et de compréhension mutuelle et c’est pourquoi en Novembre 2011, la conférence générale de l’UNESCO a proclamé le 30 avril "Journée internationale du Jazz".

Dans les circonstances particulières de cette Journée internationale du jazz, alors que le monde fait face à la pandémie de COVID-19, la musique rassemble et aide à garder espoir. Audrey Azoulay, Directrice générale de l’UNESCO.

L’ambition de cette journée est de sensibiliser le monde aux vertus de la musique Jazz comme un outil pédagogique et comme un moteur d’empathie, de dialogue et de coopération entre les peuples.

Une mise en valeur du jazz depuis le 15 février 2020 à la RTBF

Depuis cette date, le site Culture de la RTBF propose une immersion dans le monde du jazz. De nombreux articles proposent une mise en avant de nos productions actuelles faisant la place belle aux acteurs du jazz belge et international. Ils intègrent différents contenus (interviews, émissions spéciales, concerts…) diffusés sur nos différents médias radios et TV. Des articles qui ont aussi pour objectif de mettre en valeur nos riches et nombreuses archives jazz de la RTBF depuis les années 50' jusqu’à nos jours.

 

A l’occasion de cette "Journée internationale du Jazz" cette mise en valeur de notre patrimoine s’étend à présent sur la plateforme Auvio (en collaboration avec la Sonuma) qui a, elle aussi décidé de regrouper de manière simple, visible et ludique, nos différents contenus jazz propres à la RTBF. Ils proviennent, tantôt des émissions de nos spécialistes que sont Marc Danval, Philippe Baron, Patrick Bivort… tantôt issus de la collection des gardiens de la mémoire de la RTBF, la Sonuma. Depuis 2009, la Sonuma assure la numérisation, la préservation et la valorisation de différents fonds audiovisuels de la Fédération Wallonie Bruxelles de Belgique, dont la RTBF. A ce jour, 90.000 heures d’émissions de Radio, 90.000 heures de programmes TV et 12.000 photos ont été numérisées. Parmi ces précieuses archives, nous avons sélectionné pour vous le documentaire "Three Days In April" et le concert d’Ella Fitzgerald à Bruxelles.

"Three Days In April"

En 1973, le spécialiste jazz à la RTBF, Nicolas Dor nous invitait en l’espace de trois jours dans trois clubs de jazz du pays dans lesquels se produisaient quelques pointures du jazz de l’époque. A Mons, avec le Quartet du vibraphoniste et chef d’orchestre Sadi, à Verviers avec le trio du guitariste René Thomas et enfin à Bruxelles pour le concert de "Placebo", groupe de jazz fusion formé par Marc Moulin en 1969. A découvrir dans son intégralité > ICI

"Ella Fitzgerald à Bruxelles"

En 1957, Ella Fitzgerald est en concert au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Un concert que proposera l’émission de Jacques Bredael "Il était une fois la télé", présentée par Sylvie Rigot. Un concert exceptionnel durant lequel la grande Ella interprète : "Lullaby Of Birdland", "Love For Sale", "Tenderly", "April In Paris", "One Of Those Things"… et qui se clôture par les mots du producteur Norman Granz. A découvrir > ICI

Ce jeudi 30 avril 2020 sur les radios de la RTBF

En radio, sur La Première, il sera question de jazz dans les émissions : "Un jour dans l’histoire" (Marc Danval évoquera le jazz en Belgique), "Le grand jazz" et, le samedi 2 mai dans "Le fantôme de la radio" avec le jazz à la radio et à la télévision.

Sur Musiq3, cette journée débutera avec une interview de Philip Catherine dans "La matinale" animée par Adèle. De 20h à minuit, Musiq3 diffusera une grande soirée "Jazz" en 2 parties animée par Laurent Graulus et Philippe Baron avec des extraits de concerts de : Nathalie Loriers, David Linx, Steve Houben, Diederik Wissels, Natacha Wuyts, Pascal Mohy… les interviews de David Linx et Jean-Paul Estiévenart et un hommage au saxophoniste Lee Konitz. Musiq3 mettra également à disposition 4 podcasts exclusifs : Des portraits singuliers de Nathalie Loriers, David Linx, Paolo Fresu et Vincent Ségal, réalisés par Bastien Paternotte et Vincent Dascotte, fondateurs de "Play Misty Prod". Pour découvrir le programme complet, c’est ICI.

A noter que l’association "Les Lundis d’Hortense", qui regroupe la plupart des musiciens de jazz belges, invite ces derniers à offrir ce jeudi à 20h00 un concert "live" à leurs voisins, et ce depuis les fenêtres, balcons ou toits. D’autre part un mot d’ordre a été lancé pour que toutes les publications des artistes et programmateurs reprennent les hastags #jazzdaybelgium et #jazzdayathome.

Enfin l’UNESCO exploitera la communication en ligne, assurée par Herbie Hancock en personne ! La pièce maîtresse de la journée sera un concert mondial virtuel mettant en vedette des artistes du monde entier, diffusé en direct sur jazzday.com. Le concert débutera à 15h00, heure de l’Est des États-Unis (21h00 en Belgique).

Vive le jazz !