Il y a 60 ans s'enregistrait l'album "Miles Davis At Carnegie Hall"

Nous sommes le 19 mai 1961 à New York. Plus de 20 musiciens prennent possession du Carnegie Hall de New York. Avant eux, les plus grands se sont succédé dans cette salle mythique, de George Gershwin à Maurice Ravel en passant par Edith Piaf, Benny Goodman, Count Basie, Maria Callas, Duke Ellington…

Cette prestation live donnera naissance à l’album "Miles Davis At Carnegie Hall", sous-titré "The Legendary Performances Of May 19, 1961". Parmi cette vingtaine de musiciens, le trompettiste Miles Davis et l’arrangeur, compositeur et chef d’orchestre Gil Evans. Les deux musiciens se connaissent suite à leurs collaborations pour quelques albums références du trompettiste : "Miles Ahead", "Sketches Of Spain", "Porgy And Bess"…

Un concert philanthropique

Le concert est organisé en faveur de l’ONG African Research Foundation, le but étant de récolter des fonds pour l’achat d’une unité médicale au Tanganyika, devenu depuis la Tanzanie. Si l’enregistrement servait un acte de bienfaisance, l’atmosphère était par contre tendue. Miles Davis refusant l’enregistrement du concert, c’est en cachette que le producteur Teo Macero va l’enregistrer sur l’installation mono de la salle. La tension sera à son comble lorsque le batteur Max Roach et d'autres manifestants profitent de l’occasion pour monter sur scène avec des pancartes pour protester contre l'apartheid en Afrique du Sud. Le concert fut temporairement interrompu, le temps que Roach et son groupe soient escortés hors de la salle. Miles Davis fulmine et libère sa colère dans l’interprétation du standard de Sonny Rollins "Oleo". Le Quintet de Miles se partage la scène avec l’orchestre de Gil Evans. Le concert débute avec "So What" et se clôture avec "En Aranjuez Con Tu Amor". Un final en guise de rappel de la collaboration entre Evans et Davis à l’occasion de l’enregistrement de l’album "Sketches Of Spain" en 1960.

Sur le même sujet : Il y a 60 ans sortait l'album "Sketches Of Spain" de Miles Davis.

Les musiciens

Le Quintet de Miles Davis est composé de Miles Davis à la trompette, Hank Mobley au saxophone ténor, Wynton Kelly au piano, Paul Chambers à la contrebasse et Jimmy Cobb à la batterie. Dans l’orchestre de Gil Evans, on retrouve notamment Johnny Cole/Bernie Glow/Ernie Royal à la trompette, Steve Lacy au saxophone, Julius Watkins au cor…

Bonne écoute !