Il y a 60 ans s’enregistrait l’album "Gettin’Together !" du saxophoniste Art Pepper

Il y a 60 ans Art Pepper entrait en studio pour enregistrer "Gettin' Together !", en quelque sorte, la suite de l’album "Art Pepper Meets The Rhythm Section" paru trois années plus tôt, en 1957.

Point commun entre ces deux albums, le saxophoniste Art Pepper est entouré à chaque fois d’une section rythmique de Miles Davis. Red Garland au piano, Paul Chambers à la basse et Philly Joe Jones à la batterie pour l’album de 1957. En 1960, Paul Chambers est toujours à la basse, accompagné cette fois par Wynton Kelly au piano, Jimmie Cobb à la batterie et Conte Candoli à la trompette sur trois titres.

Un enregistrement sous pression car cette section rythmique est disponible très brièvement et pour une seule session. Art Pepper quant à lui n’a plus joué depuis deux semaines avant de pénétrer dans le studio.

Enregistré le 29 février 1960 à Los Angeles, l’album est d’avantage tourné vers le bop que le précédant, il se compose de sept plages dont trois sont composées par Art Pepper. Parmi celles-ci, la plage titulaire "Gettin’ Together !" interprétée par Art au saxophone ténor. L’album comprend deux ballades : "Why Are We Afraid ?" morceau qu’Art Pepper joue dans le film "The Subterraneans" et "Diane", prénom de sa femme de l’époque.

Art Pepper commence sa carrière dans la formation de Benny Carter. Mais c’est au grand orchestre de Stan Kenton qu’il devra sa renommée. Il deviendra l’un des plus grands représentants du jazz West Coast avec notamment Chet Baker, avec qui il aura en commun, la passion du jazz mais aussi une vie tumultueuse, entre drogue et conquêtes, entre errances, ratages et réussites. En 1979, il rédige avec l’aide de sa femme, Laurie, son autobiographie qui porte le nom d’une de ses célèbres compositions "Straight Life". Dernier de ses nombreux come-back, l’enregistrement du superbe "Winter Moon" en 1980. Art Pepper décède à Los Angeles deux ans plus tard à l’âge de 56 ans.