Il y a 60 ans, le 4 août 1960, le Dave Brubeck Quartet et Jimmy Rushing bouclaient l’enregistrement de l’album "Brubeck & Rushing"

Qui dit Dave Brubeck dit "Take Five", un standard du jazz signé du saxophoniste Paul Desmond. Bien moins connu, le duo Brubeck/Desmond partira à la découverte du blues avec le chanteur de l’Oklahoma City Jimmy Rushing, nous sommes en 1960.

Entamé le 29 janvier 1960, l’enregistrement de cet album se terminera le 4 août 1960. Produit par Teo Macero (producteur de "Bitches Brew" de Miles Davis et "Time Out" de Dave Brubeck) l'album "Brubeck & Rushing" réunit le Quartet de Brubeck : Dave Brubeck au piano, Paul Desmond au saxophone alto, Gene Wright à la basse et Joe Morello à la batterie. Le guide dans cet univers blues, Jimmy Rushing, surnommé "Mr. Five By Five" en raison de sa corpulence (Harry James en fera d’ailleurs une composition à succès).

La voix de l’orchestre de Count Basie

Né le 26 août 1901, ce chanteur de blues et de jazz débute dans les formations de Walter Page et Bennie Moten avant de rejoindre celle de Count Basie en 1935. Une formation avec laquelle il participe durant plus de 10 ans. Et du coffre, "Mr. Five By Five" en avait… sa gamme allant du baryton au ténor. Après avoir chanté sur l’album de Duke Ellington "Jazz Party" en 1959, c’est avec le Dave Brubeck Quartet qu’il s’associe un an plus tard. Pour accompagner un Jimmy Rushing enthousiaste et plein de joie, le Quartet de Dave Brubeck applique les bonnes recettes de l’album "Time Out" sorti une année plus tôt.

Bonne écoute !

Dans son émission "La Troisième Oreille", Marc Danval évoquait Jimmy Rushing.