Il y a 50 ans s'enregistrait l'album de Miles Davis : "Miles Davis At Fillmore"

Mercredi 17 juin 1970, premier jour d'enregistrement de l’album en public "Miles Davis At Fillmore", il y en aura en tout quatre consécutifs. La captation est faite au Fillmore East de New York, haut lieu… de la musique rock.

Des Doors au Who en passant par Pink Floyd et Jimi Hendrix, ils sont nombreux à s’être produit sur la scène de cet ancien théâtre puis cinéma. Mais en 1970, c’est un musicien de jazz qui y débarque avec ses musiciens, Miles Davis en personne. Le choix de l’endroit en dit déjà beaucoup sur le futur contenu de ce double 33 tours qui sortira au mois d’octobre de la même année. Et durant ces quatre jours de juin, dans ce temple du rock, Miles était à sa place ! Sous l’œil attentif du producteur Teo Macero, le groupe qui l’entourait se composait de deux claviers, celui de Chick Corea (piano électrique) et du petit nouveau Keith Jarrett (orgue), des saxophones de Steve Grossman, des basses de Dave Holland, de la batterie de Jack Dejohnette et des percussions et la voix du brésilien Airto Moreira. Les deux claviers étaient situés de part et d’autre de la scène, rendant l’écoute parfois difficile pour les musiciens. Les quatre plages de l’album portent tout simplement le nom des jours de la semaine durant lesquels elles ont été enregistrées et incluent des thèmes des albums "In A Silent Way" et "Bitches Brew" ou encore le classique le Jule Styne et Sammy Cahn "I Fall In Love Too Easily". Ce n’est que lors de l’édition en CD en 1997 que les différentes compositions ont été indexées. Chaque jour reflète les émotions du moment de la formation de Miles, offrant des échanges et des atmosphères particulières, de grands moments de spontanéités durant lesquels Miles Davis réunira en ce mois de juin 1970 certains fans de rock et de jazz.

A noter que le visage féminin sur la pochette de l’album est celui de Marguerite Cantú, la petite amie de l’époque de Miles Davis et qui deviendra la maman de son troisième fils, Erin. Bonne écoute !