Il y a 35 ans, Radio Cité s’arrêtait

Ni une émission, ni une chaîne à part entière, Radio Cité était un ovni radiophonique qui inonda la Belgique dès le 21 octobre 1978. Un nouveau format de la radio, 20 heures de musique en FM et en stéréo, fruit de l’imagination de Marc Moulin. Le 5 janvier 1986, l’aventure s’arrête avec les mots de son créateur.

Nouveau format, nouveaux sons

Émettant uniquement le week-end sur Canal 21 (fréquence 93.2), Radio Cité a permis de faire découvrir la riche variété de la musique de la fin des années 1970 et du début des années 1980. Pour son concepteur, l’envie était tout simplement de faire un programme qui marche, Marc Moulin : "Je me suis dit que le seul genre dans lequel je ne m’étais pas essayé, c’est des émissions de radios musicales mais qui marchent ! C’était toujours le côté pointu, confidentiel alternatif, parallèle pour ne pas dire perpendiculaire. J’ai donc eu cette intuition du format FM, avec un son un peu lourd, plus dans les basses et moins dans les mediums comme l’était la musique en AM".

Bon moment, bon endroit, bonnes personnes

Le concept fonctionna directement, dès le premier jour, allant jusqu’à influencer les radios FM du privé. Le son de l’époque était à l’image de l’industrie musicales de l’époque, riche et variée offrant de nombreuses productions pop, rock, new wave, soul, funk, disco… Radio Cité, c’était aussi des jingles, conçus sur mesure par les membres du groupe de Marc Moulin, Telex mais aussi des voix !(Martine Matagne, Anne Goreux, Jean-Pierre Hautier, Rudy Leonet, Terry Faucant, Ray Cokes, Tania Roshenko, Ria Marten, Bert Bertrand…) qui feront de cette aventure radiophonique un immense succès populaire. Toute une époque qui a bercée de nombreux auditeurs de la RTBF. Un son caractéristique à réécouter, ou découvrir pour les plus jeunes, grâce à ces quelques podcasts dénichés par un des célèbres techniciens de Radio Cité, Alain Neefs alias le Bison des Montagnes.

Radio Cité Crooner

A l’occasion de la venue de Miles Davis en concert à Forest National le jeudi 31 octobre 1985, Marc Moulin proposait une émission Crooner (le dimanche 18h30-19h30) qui lui était entièrement consacrée. Un crooner spécial de 45 minutes pour découvrir les différentes facettes du trompettiste.

Un Hit-Parade "International" 

Le dimanche de 17h00 à 18h30, Jean-Pierre Hautier présentait le hit-parade "International" de Radio Cité, une compilation des classements des meilleures ventes du hit-parade de la RTBF, BRT, BBC1 et du BillBoard américain.

Résolument funky

La crème de la musique funk, soul, disco, c’était le samedi après-midi, dès 17h00. Une émission animée par Jean-Pierre Hautier dans laquelle les nouveautés, les imports… tournaient à plein régime : De Chic à Prince, en passant par Odyssey, Kool & The Gang, Michael Jackson, D Train, The Whispers, Chaka Khan, Cameo, Change, Donna Summer... ou encore Prince Charles qui était dans ce podcast, l'invité de son émission.

Le son de Radio Cité

Stéphane Lizin, Paul Martial, Guy "Super" van Humbeeck, Mady Burniat, Paul Delmotte, Roger Uyterelst, Xavier Van Loock.. étaient techniciens à l’époque. Parmi eux, Alain Neefs (le Bison des Montagnes) livre quelques secrets sur le son si particulier de Radio Cité.

Spéciale Christmas

Parmi les nombreux invités qui se sont succédé au micro de Radio Cité, Gary Kemp, guitariste du groupe britannique Spandau Ballet proposait une émission spéciale "Christmas".

Marc Ysaye, fan de Radio Cité

En 1986, Radio Cité s’arrête. Pierre Guyaut prend la relève du week-end, laissant la place à Marc Ysaye 2 années plus tard. Ce dernier réunira une équipe d'animateurs pour proposer le week-end  "Sysème 21". Marc Ysaye se souvient de l’importance de Radio Cité en tant que jeune auditeur.