Il y a 35 ans, l'interview surréaliste de Miles Davis par Marc Moulin

Nous sommes au mois d’octobre 1985. Le trompettiste américain Miles Davis est en concert le 31 octobre de la même année dans la salle de Forest National à Bruxelles. L’occasion pour le journaliste et animateur Marc Moulin de rencontrer la star. Et cette rencontre fût surréaliste !

Marc Moulin est à l’époque envoyé par l’émission culturelle de la RTBF "Cargo De Nuit" de Anne Hislaire pour rencontrer un musicien que Marc, musicien lui-même (Placebo, Telex…) appréciait tout particulièrement : le trompettiste Miles Davis, figure légendaire du jazz. Celui que l’on surnommait parfois "Le Picasso du jazz" avait visiblement envie de faire honneur à ce surnom lors de cet entretien. Car c’était bien une autre facette du jazzman, celle de peintre. Une activité qu’il pratiquera de manière assidue durant les dernières années de sa vie.

5 images
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

La musique est une peinture que l'on peut entendre, et la peinture est une musique que l'on peut voir

Connu pour sa musique de jazz fusion, sa peinture était aussi un bon exemple de fusion, autant dans ses influences que des matériaux qu’il utilisait. C’est sa dernière compagne rencontrée en 1984, la peintre et sculptrice Joe Gelbard, qui accompagna Miles dans son art, peignant régulièrement ensemble. 

Marc Moulin impressionné par Miles Davis

Cette rencontre filmée dure 8 minutes. Alain Neefs (surnommé "Le Bison Des Montagnes"), technicien à la RTBF (Radio Cité) et ami de Marc Moulin se souvient que ce dernier, fan de Miles était très impressionné par son interlocuteur : "Il s’est rendu compte par la suite qu’il était fort intimidé par Miles. Il s’est retrouvé un peu bloqué, regrettant par la suite de ne pas avoir fait une interview plus longue". Une interview plutôt surréaliste puisque Miles Davis, installé confortablement dans un sofa, répond aux questions de Marc Moulin tout en dessinant. Il évoque devant la caméra, Herbie Hancock, la difficulté d’écouter ses propres productions, Quincy Jones, la musique des années 1980…

 

Le jazz à la > RTBF

Le jazz sur > AUVIO