Il y a 30 ans sortait "Standard Time Vol. 3" de Wynton Marsalis

Ce n’est pas tous les jours qu’un grand jazzman enregistre un album avec son papa, lui aussi figure incontournable du jazz. C’est la chance qu’a eu le trompettiste Wynton Marsalis qui, le 15 mai 1990, sortait cet album en compagnie de son papa récemment disparu.

C’est le troisième volume d’une série d’albums de Wynton Marsalis dont le premier sortait en 1987 et reprenant des standards. Pour ce troisième volet, Wynton Marsalis est accompagné d’un des meilleurs pianistes de jazz, son père Ellis (Ellis Marsalis nous quittait le 1er avril 2020 victime du Covid-19). Père et fils sont accompagnés par le bassiste Reginald Veal et Herlin Riley à la batterie.

Sur cet album j’ai en mémoire les différents styles de certains trompettistes, du swing de King Oliver à Clark Terry qui fut un des premiers à m’influencer, mais il n’était pas question ici de les copier

Véritable moment de partage entre un père et son fils, cet album de ballades et de blues comprend des standards comme "Skylark", "My Romance", "Where Or When" et trois originaux "In The court Of King Oliver", "Bona And Paul" et "The Seductress".

Dédié à la matriarche Dolores Marsalis, l’album rend hommage aux grands instrumentistes du jazz, de Louis Armstrong à Johnny Hodges en passant par Miles Davis et John Coltrane mais aussi aux grandes signatures vocales que furent Bessie Smith, Billie Holiday, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald. Bonne écoute !