Il jouait du piano (debout) en dansant

Il jouait du piano (debout) en dansant
Il jouait du piano (debout) en dansant - © Tous droits réservés

Kaiji Moriyama utilise son corps entier pour jouer du piano grâce à des capteurs. Chacun de ses mouvements devient une note.

 

C’est une utilisation assez particulière de l’intelligence artificielle qu’a développé la marque japonaise Yamaha, connu dans le domaine des instruments de musique. Il s’agit bien d’une nouvelle forme d’expression artistique hybride entre l’AI et la chorégraphie qui est construite avec ces capteurs placés sur le corps du danseur, son dos, ses jambes et ses pieds deviennent les maîtres de l’instrument.

 

Le système possède quatre types de capteurs différents qui détectent les mouvements de Kaiji Moriyama, chaque geste est associée à une donnée sonore par l’intelligence artificielle. La mélodie est ensuite envoyée au piano qui traduit les données en notes de musique. Pour mettre en lumière ces nouvelles avancées, un concert a été organisé et s’est tenu à L’Université des Arts de Tokyo, le danseur Kaiji Moriyama y était accompagné par le Scharoun Ensemble de l’Orchestre Philharmonique de Berlin pour un spectacle que l’on devine très particulier.

La vidéo qui suit provient du site Mashable :