Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino revisitent Alice au pays des merveilles

"Au pays d'Alice..." sortira le 18 novembre
"Au pays d'Alice..." sortira le 18 novembre - © ©All rights reserved

Dans un album prévu pour le 18 novembre, les deux musiciens se réapproprient le roman de Lewis Carroll.

C'est lors du Festival d'Ile-de-France de 2011 que l'on a commandé à Ibrahim Maalouf une création pensée autour du "Merveilleux". Pour lui donner une voix, le trompettiste sollicite le rappeur Oxmo Puccino. L'un est à la mélodie, l'autre à l'écriture. Accompagnés de 130 choristes, de 25 musiciens, ils dressent douze chapitres pour cette création éphémère, pensée pour un soir.

Ils décident de pérenniser l'œuvre sur l'opus "Au pays d'Alice..." avec la maîtrise de Radio France, composée de 32 enfants.

Cet album-concept est bien éloigné de la vision enchanteresse servie par le film d'animation bien connu signée par la maison Disney. A travers quinze titres, des scénettes du roman sont revues dans un esprit plus inquiétant, plus sombre. L'histoire d'Alice au pays des merveilles n'est pas pour autant galvaudée. On retrouve la jeune héroïne en proie à une chenille "qui fumait le narguilé" ou dans une partie de croquet jouée avec des "roses flamants".

Les genres musicaux sont multiples, allant de la guitare électrique aux élans rock sur "Les Conseils d'une chenille" aux sons angéliques des voix enfantines sur "Poivre et Cochon" à la trompette dramatique de Maalouf sur "Partie de croquet".

 

("Au pays d'Alice..." d'Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino, le 18 novembre, en concert les 5, 6, 7 et 8 février 2015 à la Philharmonie de Paris)

 

AFP Relax News