Hommage au trompettiste belge Herman Sandy

Herman Sandy s'en est allé ce 13 mai 2020. Il avait joué dans de nombreux orchestres en Belgique mais aussi en Allemagne et avait rejoint la RTB dans la formation de Léo Souris. Il avait 99 ans.

Né le 15 novembre 1921 à Bruxelles, Herman Sandy était un trompettiste ayant reçu à ses débuts les précieux conseils des trompettistes Louis De Haes et Gus Deloof. Après le dixieland et le middle jazz, il se tournera vers un jazz plus moderne en écoutant Kenny Dorham. Jouant principalement à Bruxelles pendant la guerre, il tournera ensuite régulièrement en Allemagne avant de revenir en Belgique pour se produire avec Fud Candrix, Bobby Naret… (à Bruxelles), Yvon de Bie (à Knokke)... En 1948, à Nice, il accompagne Lucky Thompson, avec ses compatriotes Bobby Jaspar, Sadi, Jacques Pelzer et Toots Thielemans à qui il dira :

Jean Thielemans ça ne swingue pas, fais comme les Américains, prend un sobriquet. Toots par exemple, ça sonne bien 

Il se produira à Bruxelles avec la chanteuse Yetti Lee en première partie d’un concert de Miles Davis en 1957. Herman Sandy rejoindra ensuite la RTB dans l’orchestre de Léo Souris puis d’Henry Segers. En 1965, il passera à la BRT dans la formation de Francis Bay et Freddy Sunder. Fin des années 90’ il jouera au sein du groupe "Jazzfun" avec Alex Scorier, Roger Asselberghs et Robert Pernet.

On retrouve Herman Sandy à la trompette pour le morceau "Blues Concerto" avec l'orchestre de Henri Segers en 1965.

Philippe Baron rendait hommage à Herman Sandy dans son émission "Jazz" sur Musiq3. A son micro, il évoque ses souvenirs: Nat Gonella, Billie Holiday, Louis Armstrong, Bobby Jaspar, Duke Ellington, Victoria Jazz Band, Jack Sels, Sandy-Pelzer, Sadi. Nouveautés: Sarah Lancman, Bobby Watson, Pasquale Grasso. 

1ère partie

2ème partie