GB: coup d'envoi du festival de Glastonbury sous un soleil inhabituel

Après la visite jeudi de l'héritier du trône d'Angleterre, le prince Charles, c'était au tour des rois de la scène musicale internationale de faire le spectacle avec, au programme de cette première journée, le vétéran de la musique country Willie Nelson, 77 ans.

[imagebrowser id=25]

La scène "Pyramide", la principale des 50 scènes installées sur les 360 hectares de la ferme Pilton où Michael Eavis organise le festival depuis 1970, devait voir se succéder les rappeurs britannique Dizzee Rascal et américain Snoop Dogg, les Américains de Vampire Weekend ou encore le Nigérian Femi Kuti.

Le clou de la journée devait faire son apparition dans la soirée: Gorillaz, la formation aux influences hip-hop du chanteur de Blur Damon Albarn, qui a remplacé au pied levé le groupe irlandais U2, contraint d'annuler sa participation après l'opération du dos subie en urgence par Bono, son chanteur. 

Plus de 700 artistes devraient se produire à Glastonbury jusqu'à dimanche, parmi lesquels la star latino-américaine Shakira, les rockers de Muse, le chanteur de soul Stevie Wonder ou encore Norah Jones, les Scissor Sisters, Florence and the machine, les Pet Shop Boys et Ray Davies, l'ancien leader des Kinks.

Une fois n'est pas coutume, les services de secours vont semble-t-il être mis à contribution pour des problèmes liés au soleil. Près de 1.200 personnes ont eu besoin de soins médicaux entre mercredi, lorsque les portes de la ferme ont ouvert, et vendredi --pour la grande majorité à cause de la chaleur--, contre 166 sur la même période l'an dernier.

En marge du festival, la police a arrêté deux hommes après avoir découvert plus de 100.000 comprimés de drogue de catégorie C, qui comprend stéroïdes, tranquillisants et antibiotiques, lors d'une opération de contrôle de véhicules jeudi. Selon la police, le véhicule allait à Glastonbury avec sa cargaison évaluée à 100.000 livres (121.500 euros).

Belga