Fête de l'Iris : des concerts inédits dans 10 lieux bruxellois, dès ce vendredi 7 mai à 20h

Loïc Nottet, Noé Preszow, Ozark Henry, Delta, Antoine Delie, Charles et bien d’autres artistes belges vous offrent des prestations inédites dans des lieux emblématiques de la capitale.

Cette année, la Fête de l’Iris se réinvente face à la crise. Pour célébrer les 32 ans de la Région Bruxelles-Capitale, celle-ci s'est associée à la RTBF pour vous proposer dix concerts inédits, à voir sur Auvio dès ce vendredi 7 mai à 20h.

Rendez-vous est pris dans dix endroits, trésors architecturaux de Bruxelles. La Basilique de Koekelberg, le Coudenberg, le Musée Royal de l'Armée ou encore l’Atomium partageront la vedette en servant de décors à ces prestations exceptionnelles. Mais vous découvrirez également des lieux moins connus de toutes et tous, comme l’Aegidium de Saint-Gilles, l’Hôtel Métropole ou le Palais de Charles de Lorraine. Des lieux que les artistes et équipes techniques ont pour beaucoup découvert avec émerveillement. 

3 images
Découvrez l’Aegidium, un ancien dancing centenaire, accompagné par la voix envoûtante d’Ozark Henry © Benoit Bouchez

Les concerts à ne pas manquer

► Session privée à la Basilique de Koekelberg, avec Noé Preszow, Charles, Antoine Delie, Doria D, Ozya et Saskia, avec Vivacité

► Lylac à la Tour à Plomb, avec Classic 21

► The Magician au Coudenberg, avec Tipik

► Delta à l’Hotel Métropole, avec VivaCité

► Ozark Henry à l’Aegidium, avec Classic 21

► Peet au COOP, avec Tarmac

► L’orchestre du Festival Musiq3 à l’Atomium, avec Musiq3

► Loïc Nottet au War Heritage Institute, avec Tipik

► Typh Barrow (lieu surprise), avec VivaCité

► David Numwami au Palais de Charles de Lorraine, avec JAM

Mais aussi des invités surprises, des feats inattendus, des reprises inédites…

 

Toutes les infos et les vidéos sont à retrouver sur notre page dédiée.

Une bouffée d’air pour un secteur à l’arrêt

La Fête de l’Iris 2021, c’est aussi l’occasion de mettre en avant le secteur culturel sévèrement touché par la crise. Les artistes, les lieux culturels, mais aussi les professionnel.le.s de la scène et de l’événementiel qui n’ont, pour la plupart, plus pu exercer leur métier depuis l’été passé.

La RTBF a travaillé avec une série de prestataires pour vous permettre de profiter au mieux de cette expérience inédite, et pour permettre à ces travailleurs et travailleuses de l’ombre de reprendre leur activité. Sociétés de production, professionel.le.s de la sonorisation et de la captation audiovisuelle, photographes, graphistes, traiteur événementiel, régisseurs… Autant de professions très durement impactées par la situation sanitaire et qui ont pu, le temps d’un instant, se replonger dans leur métier passionnant.

Des équipes qui ont été mises au défi de réaliser ces concerts dans des endroits peu adaptés. Il aura fallu transporter des platines dans les sous-terrains de la Place Royale et hisser un piano à 65 mètres de haut !

Un week-end placé sous le signe de la fête

Ces 8 et 9 mai, la Région de Bruxelles-Capitale est en fête. Rendez-vous vous est donné en ligne et dans quelques endroits de la ville pour des activités remaniées, dans la joie, la bonne humeur, afin d’oublier la morosité ambiante le temps d’un instant.

Outre les captations des concerts sur Auvio, vous pourrez également découvrir des capsules humoristiques, des visites guidées par groupe de dix, ou encore un jeu de piste à faire via une application interactive ! Découvrez l’ensemble du programme de cette édition particulière de la Fête de l’Iris sur le site internet de l’évènement.